Rachat de crédit avec garant

Rachat de crédit avec garant

Le rachat de crédit

Le rachat de crédits est une opération financière qui consiste à regrouper plusieurs prêts de nature (immobilier, à la consommation) et d’origines diverses auprès d’un unique établissement financier. Ce dernier solde tous les emprunts concernés auprès des anciens créanciers et établit un nouveau contrat dont la durée de remboursement est plus longue.

Le regroupement de crédits a pour effet d’alléger les mensualités afin que leur montant s’adapte à la situation financière de l’emprunteur, permettant à ce dernier de préserver l’équilibre de son budget. En contrepartie, le nombre d’échéances augmente, majorant le coût total de l’emprunt regroupé. En outre, le débiteur n’a plus qu’un seul créancier, ce qui simplifie la gestion de ses finances puisqu’il n’a plus qu’une échéance et un seul interlocuteur.

Pour certains emprunteurs, cette solution permet d’éviter le surendettement.

Pour trouver l’offre de rachat de crédits la plus avantageuse, le particulier qui détient plusieurs prêts peut solliciter l’accompagnement d’un courtier.

Le choix du garant pour son rachat de crédit

Un rachat de crédits implique généralement une somme d’argent importante. Pour se protéger, l’organisme prêteur exige une garantie.

Le cautionnement par une personne tierce

L’emprunteur qui se lance dans une opération de rachat de crédit peut faire appel à un proche (parent, ami) pour se porter garant dans le cas où il se retrouverait dans l’impossibilité d’honorer ses engagements.

Si une telle situation survient, la banque se retourne vers la personne physique qui s’est portée caution, et qui doit donc payer les mensualités à la place de l’emprunteur.

De ce fait, ce garant doit justifier de revenus suffisamment importants.

Sa situation financière fera l’objet d’une étude minutieuse comme celle de l’emprunteur au moment de la signature du contrat. Il peut fixer une limite à sa prise en charge : au-delà de ce plafond, la garantie cesse.

Par ailleurs, dans certains cas la caution ne suffit pas toujours. Pour une somme conséquente, la banque peut réclamer en plus l’inscription d’une hypothèque sur un bien immobilier.

L’organisme de cautionnement

Au lieu d’une personne physique, l’emprunteur peut s’adresser à un établissement spécialisé agréé par les banques pour se porter garant du remboursement du rachat de crédit. En cas de défaillance de l’emprunteur, cet organisme prend le relais pour le règlement des mensualités au créancier. Un fonds de garantie lui permet de mutualiser les risques et de jouer son rôle de caution.

En échange de cette garantie, le souscripteur du prêt rémunère la société de cautionnement. En règle générale, une partie des sommes ainsi payées sont restituées à l’emprunteur à l’expiration du contrat.

Contrairement à la garantie hypothécaire, le cautionnement par un organisme spécialisé n’oblige pas l’emprunteur à passer devant un notaire. Les frais sont donc moins élevés.

Cette formule est d’ailleurs considérée comme la plus économique des types de garanties d’un rachat de crédit.

Attention, le cautionnement est uniquement activé en cas d’incapacité de remboursement de l’emprunteur due à une maladie ou à un accident entraînant une incapacité de travail, à la perte d’emploi, etc. Ce dernier ne peut s’en servir pour échapper à ses obligations.

La caution hypothécaire

Une autre solution pour obtenir un rachat de crédit avec garant consiste à recourir à la caution hypothécaire. Un actif immobilier appartenant à l’emprunteur ou à une tierce personne (par exemple un parent) est hypothéqué. En cas de défaut de paiement, l’établissement prêteur peut saisir le bien pour se faire rembourser.

Si cette option a l’avantage de la sécurité pour la banque, elle présente quelques limites.

  • D’une part, le prêteur ne l’accepte que s’il a l’assurance d’avoir la priorité en cas de saisie immobilière (hypothèque de premier rang).
  • D’autre part, la mise en place d’une telle garantie impose de passer par un notaire, et donc un surcoût.

Si l’emprunteur n’est pas le propriétaire du bien hypothéqué, la tierce personne qui se porte garant reçoit également l’offre de prêt avec tous les détails (capital emprunté, mensualités), afin qu’elle s’engage en connaissance de cause.

Ses revenus et éventuels autres biens ne sont pas concernés, si une saisie est inévitable, elle se limite à la valeur du bien placé en garantie.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.