Les prix à la consommation ont augmenté de 5,2 % sur un an en 2022

piles de pièces

Les données consolidées de l’Insee montrent une croissance moyenne de 5,2 % des prix à la consommation pour toute l’année 2022. Sur le seul mois de décembre, l’Institut annonce une inflation de 5,9 % par rapport à décembre 2021. Or, la Banque centrale européenne (BCE) table sur une inflation stable autour de 2 %.

L’inflation a augmenté brutalement en 2022, tirée par l’énergie

L’inflation a augmenté de façon brutale et très marquée en 2022. D’après l’Institut national de la Statistique,

Elle a atteint 5,9 % sur un an en décembre et 5,2 % sur les 12 mois de 2022.

L’écart entre les deux taux s’explique par le rythme plus modéré de la hausse de prix au cours des premiers mois de 2022, alors qu’il a grimpé à 6,2 % en octobre et novembre.

Le mouvement haussier touche également l’inflation sous-jacente, qui tient uniquement compte des tendances inflationnistes profondes, en excluant les fluctuations transitoires des prix. Entre 2021 et 2022, la moyenne pour cet indicateur est passée de 1,1 % à 3,9 %, avec 5,3 % sur un an en novembre et décembre.

Quant à l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), base de comparaison entre les différents pays de l’Union européenne, l’Insee indique qu’il a connu une

Augmentation de 7,1 % et 6,7 % respectivement en novembre (+0,4 %) et décembre (-0,1 %).
Quel taux pour votre projet ?

Le retour de l’inflation à 2 % compromis par la cherté de l’énergie

ImportantOn est donc très loin de l’objectif de la Banque centrale européenne (BCE) de garder l’inflation autour de 2 % dans la zone euro.

Pendant plusieurs années, la hausse des prix est restée inférieure à ce plafond. En 2021, par exemple, elle se situait à 1,6 % en moyenne avant de croître à une vitesse vertigineuse en 2022.

D’après le communiqué de l’Insee,

L’accélération observée l’an dernier est attribuée à l’envolée des prix de l’énergie, de l’alimentaire, et des produits manufacturés ainsi que des services.

Dans le détail :

  • Les produits énergétiques ont connu la plus forte hausse (+ 23,1 % l’an dernier après 10,5 % en 2021). En décembre, avec +15,1 % sur un an, ils ont été le principal moteur de l’augmentation.
  • L’alimentation suit avec une augmentation de 6,8 % en 2022 par rapport à 2021, contre + 0,6 % l’année précédente. Sur un mois en décembre, les prix ont crû de 0,5 % et sur un an, de 12,1 %.
  • Les prix des biens manufacturés et les services n’ont en revanche évolué que de +3 %.

Avec la poursuite de la hausse des prix de l’énergie, le retour de l’inflation à 2 % reste d’être complexe, en tous cas pour 2023. La situation plombe le pouvoir d’achat des ménages, contraignant les plus modestes à recourir parfois au crédit à la consommation pour faire face à leurs besoins de trésorerie ou financer leurs projets.

À retenir
  • L’inflation a augmenté à 5,2 % pour l’année 2022 par rapport à 2021.
  • Les prix de l’énergie ont été le principal moteur de la hausse brutale de l’inflation.
  • La cherté de l’énergie complique le retour de l’inflation à 2 %.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.