Louer une voiture devient compliqué aux États-Unis

intérieur voiture etats-unis

Avec la reprise du tourisme, les agences de locations n’arrivent pas à suivre l’évolution de la demande. Ceci a entraîné une hausse conséquente des prix affichés sur le marché ainsi qu’un parc de véhicules restreint. De ce fait, de plus en plus de consommateurs se tournent vers les plateformes de mise en relation de particuliers.

Avec les nombreuses restrictions de déplacement, la crise sanitaire a frappé de front les entreprises de location. En effet, les grandes enseignes du marché ont massivement vendu leurs véhicules afin de limiter les pertes. De même, elles n’ont effectué aucune nouvelle acquisition. Ainsi, une diminution de 31 % a été constatée sur la flotte d’Avis en début d’année.

Les États-Unis ont supprimé progressivement les limitations de déplacement. En parallèle, leur campagne de vaccination connait actuellement une forte progression. Cela a eu pour effet de redynamiser le secteur du tourisme. Ainsi, les demandes de location de véhicules ont augmenté ces dernières semaines.

Je trouve la meilleure assurance auto

Un coût exagéré

Avec la situation actuelle, dénicher un véhicule à louer s’avère parfois très difficile. Les prix affichés ont d’ailleurs connu une augmentation importante. En effet, certains prix peuvent grimper jusqu’à 600 dollars pour une location de deux jours. À noter que le tarif peut s’avérer davantage élevé si la prime d’assurance auto n’y est pas incluse.

À Hawaï, l’épuisement de voitures de tourisme a eu un impact considérable. D’après les quotidiens locaux, les clients ont été contraints de se contenter de véhicules de déménagement. Selon Joseph Ferraro, le président d’Avis, les sollicitations ont fortement augmenté dans certaines régions telles que l’Arizona ou encore la Floride. Un porte-parole de la société Enterprise a annoncé que celle-ci avait été confrontée à :

[…] Une demande accrue de véhicules pour les vacances de printemps et d’été, en particulier dans les destinations touristiques populaires.

Joseph Ferraro

Possibilité de contourner le problème

Face à une telle situation, la société Enterprise conseille aux clients d’éviter les réservations de dernière minute. Cela leur permettra d’éviter toutes complications. L’entreprise affirme également que pour augmenter ses chances d’obtenir un véhicule, il s’avère nécessaire de faire preuve de flexibilité sur :

  • Les dates de prise en charge ;
  • Le lieu y afférent.

Afin de pouvoir louer une voiture, de nombreux clients n’hésitent pas à user de subterfuges divers. Nombre d’entre eux prétendent souhaiter louer pour 7 jours alors que 3 leur suffisent. Cependant, cette situation rebute également certains touristes. En effet, plusieurs d’entre eux ont supprimé des destinations de leur séjour en raison des prix élevés.

Et si les sociétés de location peinent à satisfaire les besoins, les plateformes comme Turo profitent du contexte. Celle-ci met directement les particuliers en relation. Proposant trois véhicules sur le site depuis janvier dernier, un utilisateur déclare :

Ma Tesla est réservée en permanence depuis deux mois et jusqu’au moins fin mai.

Compte tenu de la demande, il a alors revu ses tarifs à la hausse. Par souci de concurrence, il regrette toutefois de ne pas pouvoir les augmenter davantage.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.