Nécessaire évolution pour l’assurance perte de revenus

assurance revenus

Pour les experts britanniques, l’assurance doit s’affranchir de l’ombre nocive des PPI pour que la population soit mieux couverte en matière de protection du revenu. En effet, sur 27 millions d’actifs au Royaume-Uni, moins de 10 % possèdent une protection adaptée.

Taux de couverture alarmant dans un contexte de prêts en hausse

2,5 millions de salariés seulement bénéficient d’une prise en charge en cas de perte de revenu due à un accident, une maladie ou un licenciement. Les principaux freins sont le scandale des ventes forcées d’assurances de prêt immobilier, d’une méconnaissance du produit et de coûts perçus comme élevés. Aux prêteurs, assureurs et intermédiaires d’inverser la situation pour éviter à 90 % des travailleurs de cumuler les dettes sans solution de secours en cas d’incapacité à honorer leurs engagements.

En effet, l’explosion des prêts non garantis (20,7 milliards de livres, son plus haut niveau depuis huit ans) fait grimper l’endettement des ménages à des niveaux susceptibles de créer une « menace indirecte » pour l’économie selon le gouverneur Mark Carney.

Et avec taux d’intérêt descendus à 0,25 %, le prêt restera soutenu. Même le vote du Brexit et la crainte d’une détérioration de leurs finances, voire une récession, ne freine pas l’appétence des ménages pour l’emprunt.

Le Bureau de la responsabilité budgétaire anticipe une dette de 24 000 £ par ménage d’ici à 2020, à cause de l’augmentation des prêts hypothécaires et prêts non garantis (prêts personnels et cartes de crédit).

J’assure mon prêt au meilleur prix

Importance de l’assurance face à l’incertitude de l’emploi

Face à ces emprunts en hausse, Royal London révèle que cinq millions d’emprunteurs n’ont aucune couverture de paiements s’ils venaient à être privés de 3 mois de revenus.

34 % admettent ignorer combien de temps ils pourraient survivre, et de ceux qui avaient eu des économies, 60 % ont déclaré que leur épargne ne leur durerait que trois mois au maximum. Différentes enquêtes similaires confirment ces chiffres alarmants.

Par ailleurs, après le référendum, parmi 1000 chefs d’entreprise interrogés par l’Institute of Directors, 23 % ont cessé de recruter, 5 % envisagent des licenciements et 20 % déplacent certaines de leurs activités hors du Royaume-Uni.

De nombreux secteurs prévoient déjà des suppressions d’emplois, des restructurations et l’incertitude est totale. Le taux de chômage devrait augmenter à 5,4 % en 2017 et 5,6 % en 2018. Quant à la croissance pour 2017, elle était de 2,3 %, en août, à -0,8 %, signant sa plus forte baisse depuis 1983.

Nécessaire évolution de l’assurance de protection de revenu

Avoir une bonne protection de paiement est plus que jamais crucial. Or, dans un sondage Twitter, 82 % des conseillers ont déploré les retombées négatives de la débâcle des PPI dans les discussions avec les clients.

Pourtant, d’après un récent sondage You Gov/CLM, 80 % des adultes aspirent à la propriété dans le temps de 10 ans et 72 % veulent les clés de leurs propriétés en deux ans.

L’assurance est donc d’autant plus importante. Pour les observateurs, l’offre doit être personnalisée, plus transparente, plus accessible, plus simple et à des prix plus avantageux. Mais plus encore, les assureurs doivent promouvoir la valeur de la couverture qu’ils vendent, mieux informer les clients et mieux les accompagner tout au long du parcours de souscription.

De nouveaux outils de communication s’imposent par ailleurs : portail, applications mobiles interactives, médias sociaux, jeux, vidéos, guides de choix… C’est uniquement par des solutions innovantes que le marché pourra se débarrasser de la stigmatisation qui le pénalise actuellement.

J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top

Archives

J’assure mon prêt au meilleur prix

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.