Comment vivre sereinement avec un crédit immobilier ?

Assurance emprunt pour un achat immobilier

L’emprunteur n’est pas obligé de souscrire au contrat d’assurance proposé par sa banque, lors d’une demande de prêt. Il peut se tourner vers un assureur.

Un crédit immobilier devrait être associé à un contrat d’assurance pour prévenir des risques (décès, invalidité, incapacité ou chômage) mettant l’emprunteur dans l’impossibilité d’honorer les remboursements. En évitant la saisie du bien immobilier par la banque, celui-ci préserve aussi ses proches de devoir payer à sa place.

Certains établissements bancaires tendent à imposer la souscription d’un contrat d’assurance, au point de le considérer comme une condition d’octroi. Les réglementations en vigueur permettent toutefois à l’emprunteur de se tourner vers un établissement lui proposant le meilleur contrat d’assurance.

Anticiper d’éventuels accidents graves

Avec son penchant affiché en faveur de l’emprunteur, la loi Lagarde offre la possibilité de se faire une idée précise sur la durée de paiement, le coût et les spécificités de l’assurance pour un crédit immobilier. Dans la pratique, cette assurance protège à la fois l’organisme de prêt et l’emprunteur.

Mieux vaut par exemple associer un crédit immobilier à une assurance décès-invalidité pour mieux anticiper d’éventuels accidents graves. En effet, il s’agit là d’un moyen pour le souscripteur de préserver le bien en question en toute circonstance. Il évite également à ses proches d’hériter du remboursement du crédit immobilier, en cas de décès ou d’invalidité.

Assurance emprunt comme condition d’octroi

Le site de l’administration française est très explicite quant au caractère optionnel de l’assurance emprunteur. Certains établissements bancaires font pourtant fi des législations en vigueur, dont la loi Lagarde et la loi Hamon, en imposant la souscription d’une assurance comme condition d’octroi d’un prêt.

Certes, il s’agit là de prévenir les risques de décès, d’invalidité, d’incapacité ou de chômage. Il faut néanmoins souligner que l’emprunteur n’est pas tenu de souscrire le contrat d’assurance emprunteur proposé par l’établissement bancaire.

Il est possible de se tourner vers un assureur, à la seule condition que les niveaux de garanties soient proportionnels.

L’emprunteur peut surtout opter pour un contrat d’assurance labellisé par des experts indépendants des Dossiers de l’Épargne. Ce type de contrat présente des garanties optimales avec des tarifs particulièrement avantageux, mais surtout avec très peu de clauses d’exclusions.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.