Les principaux changements pour le secteur immobilier en 2017

changement immobilier

Le Projet de Loi Finance de l’année 2017 prévoit quelques changements pour le secteur immobilier. Voici un bref tour d’horizon des avantages qui s’offrent aux futurs acquéreurs.

Toujours des taux bas en 2017

Malgré la remontée des taux, 2017 continuera à être une année favorable pour les candidats acquéreurs. Selon les spécialistes, après une légère hausse, les taux d’intérêt vont se stabiliser. Ils resteront quand même très bas.

Loi Sapin II : pour une assurance de prêt immobilier au meilleur coût

Avec la loi Sapin II, les emprunteurs sont en droit de changer d’assurance de prêt tous les ans. Sachant que l’assurance de prêt immobilier représente en moyenne le tiers du coût du crédit.

Votée le 8 novembre dernier, cette mesure permettra aux emprunteurs de faire jouer la concurrence, et ainsi, de réaliser des économies sur le coût de leur crédit.

Reconduction de plusieurs dispositifs

L’année 2017 se caractérise également par la reconduction du dispositif Pinel. Pour rappel, cette loi sur les investissements locatifs permet de bénéficier d’un crédit d’impôt pouvant aller de 12 % à 21 % pour tout achat de logement neuf destiné à la location, pour un loyer plafonné et au profit de locataires répondant à certains critères de ressources. Plus de la moitié des acquisitions de logement neuf s’effectue notamment dans le cadre de ce dispositif.

Le PTZ est également reconduit pour 2017. Comme son appellation l’indique, ce prêt immobilier est octroyé sans intérêts. Plus exactement, ceux-ci sont pris en charge par l’État. Ce dispositif s’adresse aux primo-accédants répondant à certaines conditions de ressources.

À noter que pour 2016, plus de 120 000 PTZ ont été octroyés.

L’année 2017 voit aussi la reconduction de l’éco-prêt élargi, un dispositif d’aide au financement des travaux d’amélioration énergétique de l’habitat.

Obligation d’explication pour les établissements de crédit

Important À partir du 1er janvier 2017, les banques seront tenues de fournir aux clients des informations détaillées sur leur offre de crédit, et ce, par le biais de la FISE ou Fiche d'information standardisée européenne.

Outre le taux d’intérêt, ce document doit informer le client sur les frais de dossier et les frais accessoires, la garantie et les assurances de prêt immobilier, les honoraires de courtage, la délégation d’assurance ou encore la mise en place d’une caution, sans oublier l’évaluation du coût du bien immobilier et les frais de tenue de compte. Cette fiche d’information constitue en quelque sorte une « obligation d’explication » pour tous les professionnels du crédit immobilier.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.