Une baisse des taux des prêts immobiliers se manifeste sur les assurances emprunteurs

Baisse des taux immo

Des frais d’assurance sont automatiquement rattachés à un emprunt immobilier, dont le montant dépend du montant du crédit et des conditions de rachat.

Avant de demander un prêt immobilier, un emprunteur doit être conscient des frais qui se rapportent à son emprunt.

Cela concerne, en l’occurrence, les frais d’assurance. En effet, dès le dépôt de la demande de prêt, la banque peut exiger que le client souscrive à une assurance pour son crédit immobilier.

Par ailleurs, sans que l’assurance emprunteur ne soit une véritable obligation, ce geste est recommandé pour garantir la sécurité du client. En cas de problèmes inopinés qui surviendraient au cours du remboursement, l’emprunteur ainsi que toute sa famille seront couverts par cette assurance. En outre, cette garantie est aussi une protection pour la banque qui octroie le crédit.

Les garanties offertes par l’assurance emprunteur

Un emprunteur n’est jamais à l’abri des problèmes et divers risques éventuels qui peuvent survenir durant sa période de remboursement.

D’éventuels accidents peuvent se produire tels que la perte d’un emploi, une maladie grave, ou même un décès, obligeant l’emprunteur d’interrompre le paiement de son crédit. L’assurance emprunteur est alors un moyen de pallier aux désagréments procéduraux et pénaux de ces problèmes.

En souscrivant à une telle assurance, l’emprunteur bénéficie alors automatiquement des garanties d’invalidité permanente totale ou partielle (IPT ou IPP), d’une garantie d’incapacité totale de travail (ITT). La garantie perte d’emploi étant une option facultative que l’emprunteur peut prendre en contrat annexe.

Une assurance à coûts élevés

Chacune des garanties énoncées précédemment comporte des détails qui sont mentionnés dans le contrat d’assurance que l’emprunteur va signer avant de conclure la convention de son crédit immobilier.

En revanche, étant donné que de telles garanties ont été conçues pour mettre l’emprunteur à l’abri de tous les risques éventuels, le taux assurance emprunteur en est par conséquent plutôt élevé. Quoi qu’il en soit, le système met à la disposition du client des moyens envisageables et efficaces pour amoindrir ces coûts.

Comment faire baisser le coût de l’assurance emprunteur ?

Afin de bénéficier d’un taux assurance emprunteur plus abordable, le client peut envisager d’opter pour une délégation d’assurance. Cette alternative lui permet de choisir un établissement assureur, autre que celui proposé par la banque.

Ainsi, il peut jouir d’un contrat moins onéreux avec des coûts réduits et des offres plus intéressantes, et même de meilleures conditions pour des extensions de garanties.

Mais cette option n’exclut pas la prudence, car il est, en effet, crucial pour l’emprunteur de prendre bien conscience du tenant et aboutissant de son contrat d’assurance avant de le signer, car il pourrait contenir des clauses-pièges, mentionnant les détails de non-prise en charge de certains cas.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.