Crédit Agricole Assurances ambitionne de devenir le premier assureur en France

Assureur du pret immobilier

À l’instar des autres grandes enseignes bancaires, Crédit Agricole mise beaucoup sur l’assurance et ambitionne même de prendre la tête de ce secteur.

Objectif : devenir l’assureur numéro un en France

En 2014, sa filiale Crédit Agricole Assurances suivait déjà de près le numéro un, CNP Assurances, spécialiste de l’assureur-vie, et devançait le généraliste AXA. Pour 2015, le classement n’est pas encore établi, mais son chiffre d’affaires de 25,3 milliards d’euros réalisé en France devrait permettre au bancassureur mutualiste d’accéder au top. Et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, comme le prouvent ses objectifs à moyen terme détaillés dans son nouveau plan « Ambition Stratégique 2020 ».

J’assure mon prêt au meilleur prix

Augmenter les ventes d’UC et la part en retraite collective

L’assurance-vie, sur lequel le groupe veut s’imposer comme le leader, est un segment prioritaire.
D’ici à 2019, il prévoit d’atteindre 285 milliards d’euros, soit une progression de 10 % grâce à une augmentation des ventes d’unités de compte. Les UC sont avantageuses autant pour l’assureur sur les fonds propres consommés que pour les épargnants sur le rendement à long terme. Il veut d’ailleurs qu’à l’horizon 2019, la part d’UC dans ses encours passe de 20 % à 25 %.

Sur la même période, en partenariat avec le gestionnaire d’actifs maison Amundi, bien positionné sur les grands comptes, il pense multiplier par deux sa part de marché en retraite collective sur le marché français pour s’établir à 16 %.

La prévoyance, principal moteur de sa croissance

Mais Crédit Agricole Assurances entend aussi améliorer notablement ses résultats en matière de prévoyance. Sur le segment prévoyance individuelle, il compte sur le maintien de sa part de marché à 18 % en 2020 et à la hausse du taux d’équipement de ses clients à 20 % (contre 17 % actuellement). Par ailleurs, il veut donner un coup d’accélérateur à l’assurance prêt immobilier, dont il est l’actuel numéro 2.

Le bancassureur affiche également des ambitions fortes sur l’assurance auto et l’assurance habitation, secteurs sur lesquels il occupe actuellement la 7e et la 4e place, et où il espère enregistrer 1,5 point de parts de marché supplémentaire.

La santé et la prévoyance collectives ont également son rôle à jouer pour le groupe, qui couvre déjà 200 000 personnes à fin 2015 et veut gagner 2 points de taux de pénétration jusqu’en 2020. Outre la consolidation de son statut de partenaire des grandes entreprises du SBF 120 et la multiplication des produits pour les TPE des réseaux bancaires, la Banque verte souhaite que les assurances agricoles augmentent de 30 % en 2015 à 40 %.

J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
J’assure mon prêt au meilleur prix

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.