25 milliards de livres remboursés aux emprunteurs dans l'affaire des PPI

Remboursement des banques britanniques a leur client sur la souscription frauduleuse d assurance

Les banques britanniques impliquées dans le scandale des PPI ont remboursé près de 25 milliards de livres à leurs clients au cours des 5 dernières années selon les dernières données de la Financial Conduct Authority.

25 milliards de livres remboursés depuis 2011

Les récentes statistiques publiées par la FCA montrent que depuis le lancement de la campagne d’indemnisation des PPI en 2011, les acteurs du secteur ont payé 23,3 milliards de livres aux emprunteurs, dont 423,9 millions en février, date des dernières données disponibles.

Ce montant est le plus élevé depuis janvier 2015, mois durant lequel les dédommagements ont atteint 424,5 millions de livres au total. Ce chiffre de février est également le deuxième plus élevé depuis la fin 2013.

Le régulateur financier britannique note que plus de 95 % de l’ensemble des remboursements relatifs aux PPI ont été effectués par seulement 23 entreprises. Selon le Guardian, les cinq plus grandes banques du Royaume-Uni – à savoir HSBC, Lloyds, Barclays, RBS et Santander – réunies ont provisionné 32 milliards de livres pour couvrir les plaintes.

Forte hausse du nombre de plaintes relatives aux PPI

Pour rappel, les PPI (payment protection insurance) sont des assurances de prêt vendues à des souscripteurs de crédits, de cartes de crédit et de prêts hypothécaires, y compris à des personnes qui n’en avaient pas forcément besoin. Par ailleurs, une grande partie des consommateurs détenant un contrat de PPI ignoraient qu’ils payaient pour cette assurance crédit. Ce sont ces clients injustement persuadés de prendre l’assurance, ou qui l’ont prise à leur insu que les banques doivent aujourd’hui indemniser.

Cette affaire extrêmement coûteuse concerne des millions de particuliers, et attire des entreprises peu scrupuleuses qui incitent les ménages à porter plainte, en espérant rafler une commission conséquente sur les remboursements obtenus. Pour arriver à leurs fins, elles multiplient les publicités télévisées et les appels téléphoniques intrusifs.

Selon un rapport de début avril de surveillance des consommateurs Which?, 32,739 plaintes étaient enregistrées par le Bureau des commissaires de l’information (ICO) concernant des plaintes liées aux PPI datant de 2015. Pour Which?, ce nombre est en hausse de 85 % par rapport à 2014.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix

Archives

Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.