Comparez les meilleures assurance habitation,

Economisez jusqu'à 45% sur votre contrat !

Je compare les assurances habitation >

Mettre en vente sa résidence principale : quid de la fiscalité ?

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 19 juin 2024 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

 Mettre en vente sa résidence principale : quid de la fiscalité ?

Lors de la cession d'un bien immobilier, une plus-value peut être réalisée si le prix de vente est supérieur au coût d'acquisition. Cette plus-value est, en principe, soumise à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Mais il existe des exceptions.

La résidence principale : un cas particulier

Ainsi, la vente d'une résidence principale peut profiter d'une exonération totale d'impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux.

ImportantLa condition principale à respecter est que le logement doit avoir été occupé en tant qu’habitation principale la majeure partie de l'année durant toute la période de détention – d’où l’importance de prendre une assurance habitation pour sa maison comme preuve.

Des situations d'exonération supplémentaires sont prévues, entre autres dans le cas où :

  • le propriétaire perçoit une pension de retraite,
  • il est titulaire d’une carte mobilité inclusion (CMI),
  • il réside dans un établissement d'accueil pour personnes âgées ou handicapées,
  • il est non-résident fiscal en France.

Il est également possible d'être exonéré en cas de vente d'un bien autre que la résidence principale à condition d’utiliser le prix de cession pour acquérir ou construire sa résidence principale dans un délai de 2 ans.

Dernière option : ne pas avoir été propriétaire du bien durant les 4 années qui ont précédé la transaction.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Quid du délai pour vendre sa résidence principale ?

La plus-value réalisée sur la vente de votre résidence principale est exonérée d'impôt si vous y habitez encore au jour de la cession. La preuve de votre occupation est simple à apporter dans ce cas.

Et même après avoir quitté votre logement, vous pouvez toujours bénéficier de l'exonération de la plus-value immobilière à condition de le vendre dans les douze mois qui suivent votre déménagement.

Comment prouver le caractère de « résidence principale » ?

ImportantSi le vendeur occupe le logement jusqu'à la vente, la preuve est automatiquement acquise.

Dans le cas contraire, il doit démontrer que le bien constituait sa résidence habituelle et effective avec :

  • un avis de taxe d'habitation,
  • une assurance habitation,
  • une attestation du maire ou du notaire,
  • des relevés de factures téléphoniques, d’énergie et/ou des justificatifs bancaires.
À retenir
  • La vente de votre résidence principale peut être exonérée d'impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux sous certaines conditions.
  • La condition principale est que le logement ait été occupé en tant que résidence principale la majeure partie du temps durant la période de détention.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


top
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.