Achat de voiture : vous voulez des options en plus ? Prenez un abonnement

BMW i3 sur la rue

Une toute nouvelle formule de vente pour les constructeurs automobiles est en train de s’imposer en Corée du Sud et devrait s’étendre au reste du monde. Il s’agit de la vente de voitures neuves avec des options accessibles via un système d’abonnement. Initié par BMW, la pratique pourrait trouver son public en Europe parce qu’elle parait plus équitable.

Ne payer que pour les services utilisés

En quoi l’abonnement pour les options est-il plus équitable que les autres formules de vente ? Dans les voitures haut de gamme, certaines options ne sont utiles qu’à une certaine période ou bien à un moment très précis.

Or, avec la formule conventionnelle, l’acheteur paie cette option en une fois, sachant bien qu’il ne va pas en avoir besoin une bonne partie du temps.

L’exemple le plus parlant est celui des chaises chauffantes. Ce dispositif peut s’avérer fort appréciable, voire salutaire en hiver, mais il se révèle être complètement inutile en été. Cela est d’autant plus vrai en cette période de canicule.

ImportantAvec le système d’abonnement mensuel, l’automobiliste peut s’offrir une option au moment où il en a réellement besoin. Il est possible de s’abonner pour un mois, un an ou 3 ans. Le prix de l’abonnement dépendra de l’option choisie.

Pour les chaises chauffantes, il faut débourser environ 18 euros par mois, contre 8,40 euros pour des feux intelligents et 11 euros pour une caméra embarquée.

Pour des options plus avancées telles qu’un régulateur de vitesse adaptatif, il faut payer un peu plus cher, à savoir dans les 40 euros.

Je trouve la meilleure assurance auto

Une pratique qui va se vulgariser

Verra-t-on prochainement un potentiel acheteur se livrer à un « comparateur abonnement » exactement comme il procède aujourd’hui à un «comparateur assurance auto » ? Autrement dit, est-ce que les autres constructeurs vont imiter BMW et ce dernier va-t-il tester sa formule en dehors de la Corée du Sud ?

S’il est encore impossible de prédire la réaction des concurrents, BMW a déjà réitéré l’expérience, en l’occurrence au Royaume-Uni, en Allemagne, en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande.

Par contre, aucune information n’a été fournie par le constructeur quant à une éventuelle arrivée de la fameuse formule en France.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.