Les jeux en conduite dans les véhicules Tesla seront supprimés aux États-Unis

intérieur voiture tesla

S’amuser via des jeux vidéo alors que le véhicule roule. C’est la fonctionnalité offerte par certaines voitures de Tesla aux États-Unis, dont la Model 3. Une automobile qui s’est vendue à plus de 18 000 exemplaires chez les particuliers dans l’Hexagone. Toutefois, cette option sera bientôt supprimée, suite notamment à une enquête ouverte par l’agence américaine de Sécurité routière.

Aux États-Unis, 3 142 accidents funestes ont été causés en 2019 par le manque de concentration au volant. C’est ce qu’informe l’agence locale de Sécurité routière (NHTSA), qui enquête actuellement sur le « Passenger Play » de Tesla. Un constructeur automobile déjà surveillé de près par l’organisme depuis son dispositif « Autopilot ». Dédié à l’aide à la conduite, celui-ci se situe aujourd’hui au cœur de débats. Certains critiquent par exemple que la marque au T ment aux consommateurs avec ses allégations concernant la conduite intelligente.

Concrètement, l’investigation de la NHTSA au sujet du Passenger Play a été lancée après une plainte déposée par un conducteur.

Je trouve la meilleure assurance auto

L’option compromet la concentration du conducteur

Un automobiliste se demandait sur ce point comment un constructeur pouvait être autorisé à exposer des contenus vidéographiques :

[…] Qui empêchent clairement de se concentrer et prennent les deux tiers de l'écran dont le conducteur a besoin pour disposer de toutes les informations sur son véhicule.

À ce propos, le New York Times avait divulgué au début du mois une importante information sur la fonctionnalité visée. Il avait écrit qu’une mise à jour de Passenger Play permettait de lancer trois jeux tout en conduisant. Parmi ceux-ci figure le solitaire. Néanmoins, l’écran présente un avertissement. L’objectif étant de signaler que seuls les passagers bénéficient d’une autorisation de jouer quand le véhicule roule.

D’après la NHTSA, auparavant, Passenger Play pouvait être activé uniquement lorsque l’automobile était à l’arrêt. Depuis décembre 2020, la situation a néanmoins changé. Cette option a été rendue disponible en état de conduite dans les modèles qui sont dotés du logiciel. Il s’agit des Model Y, S, ou encore X, sans oublier la Model 3. Une berline qui, en France, enregistre des milliers de demandes de simulation assurance auto en 2021. Dans le pays, elle a en effet totalisé 18 449 ventes aux particuliers.

Je trouve la meilleure assurance auto

Une nouvelle mise à jour logicielle est en préparation

L’agence américaine de Sécurité routière a affirmé que Passenger Play :

Est susceptible de distraire le conducteur et augmente le risque d'accident.

Le 22 décembre dernier, elle avait déclaré avoir ouvert une enquête de sécurité qui vise l’option. L’investigation concerne près de 580 000 voitures du fabricant texan, détaille la NHTSA. Le jour d’après, l’organisme a annoncé que Tesla développera une nouvelle version de son dispositif. Une porte-parole de l’agence affirme que le géant d’Austin a avisé la NHTSA que l’entreprise modifiait Passenger Play après :

[…] Ouverture d'une évaluation préliminaire. […]

Elle a également indiqué que dans une nouvelle version, la fonctionnalité sera dorénavant :

[…] Verrouillée et inutilisable lorsque le véhicule est en mouvement.

La firme entend empêcher les conducteurs de lancer en conduite des jeux vidéo sur le système du véhicule.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.