Pneumothorax et assurance prêt immobilier

Le pneumothorax est une maladie de la plèvre. Il se caractérise par l’accumulation d’air dans la cavité pleurale, provoquant la compression du poumon. Dans le domaine de l’assurance de prêt immobilier, les personnes atteintes de pneumothorax sont considérées comme présentant un « risque aggravé de santé » et se voient appliquer des surprimes exorbitantes, voire des exclusions de garanties.

Pneumothorax et assurance prêt immobilier

Qu’est-ce que la maladie du pneumothorax ?

Le poumon est revêtu d’une membrane séreuse appelée plèvre. Celle-ci est formée de deux « feuillets », à savoir :

  • un feuillet dit viscéral qui est directement accolé à la surface du poumon et le recouvre ;
  • un feuillet dit pariétal qui tapisse la face interne de la cage thoracique.

Ces deux feuillets sont séparés l’un de l’autre par un espace virtuel, à l’intérieur duquel se trouve une fine pellicule de liquide. On parle de pneumothorax lorsque l’air s’accumule dans cette cavité. La poche d’air coincée dans l’espace pleural provoque alors une augmentation de la pression dans les poumons et entraîne leur affaissement ainsi qu’un décollement de la plèvre.

Le décollement peut être :

  • partiel : seuls les sommets du poumon présentent des décollements ;
  • complet : décollement sur toute la longueur.

La plupart du temps, seul un poumon est affecté. Il s’agit dans ce cas de pneumothorax unilatéral.

Le pneumothorax est dit bilatéral lorsqu’il touche les deux poumons. Il est moins fréquent que le pneumothorax unilatéral. Ceci dit, il met en danger la vie du patient et nécessite une intervention médicale immédiate.

Qu’est-ce qui peut provoquer un pneumothorax ?

Le pneumothorax survient le plus souvent de manière spontanée, sans cause apparente.

On distingue deux types de pneumothorax spontanés :

1Le pneumothorax spontané primitif (PSP) : il résulte de l’éclatement des alvéoles gazeux situés en périphérie des poumons ; la plèvre ne présente alors aucune lésion. C’est le type de pneumothorax le plus fréquent. Il est généralement observé chez les hommes (dans 8 cas sur 10) entre 20 et 40 ans, de morphologie longiligne, ainsi que chez les fumeurs.

2Le pneumothorax spontané secondaire (PSS) : il est consécutif à une pathologie pulmonaire. Certaines maladies comme l’asthme, l’emphysème ou la bronchopneumopathie obstructive chronique (première cause de PSS) peuvent provoquer un pneumothorax spontané sans lésion. D’autres pathologies telles que le cancer, la mucoviscidose, la tuberculose ou encore la pneumonie sont également connues pour être à l’origine du PSS. Chez la femme, le pneumothorax dit cataménial peut survenir en période menstruelle.

Dans certains cas, le pneumothorax résulte d’un traumatisme thoracique, par exemple à la suite d’un choc violent au niveau du thorax (accident de la route…) ou d’une lésion des poumons (inhalation de gaz toxiques, etc.).

J’assure mon prêt au meilleur prix

Comment souscrire une assurance de prêt avec un pneumothorax ?

En théorie, aucune loi ne vous oblige à souscrire une assurance emprunteur. Seulement, dans la pratique, celle-ci est exigée par la banque. Faire l’impasse sur cette couverture vous expose ainsi à un refus systématique de votre banquier.

analyse du thorax

Quoi qu’il en soit, il est dans votre intérêt d’assurer votre crédit immobilier. Grâce à cette assurance, vous serez couvert contre les risques d’impayés. Elle entre en jeu en cas d’aléas de la vie, tels qu’un décès, une perte d’emploi, un divorce, une incapacité totale ou partielle, ou encore une invalidité, et l’assureur rembourse les mensualités à votre place.

Malheureusement, souscrire une assurance de prêt quand on est victime de pneumothorax est loin d’être facile. Aux yeux des assureurs, les personnes souffrant de cette maladie présentent un risque aggravé de santé, ce qui leur vaut souvent des surprimes exorbitantes, voire des exclusions de garanties.

Pour cela, il ne faut pas hésiter à comparer plusieurs offres. Les tarifs peuvent considérablement varier d’une compagnie à une autre. Nous savons aussi par expérience que les contrats collectifs ne sont pas les plus avantageux pour les emprunteurs ayant des antécédents médicaux. C’est pour cette raison qu’il convient d’opter pour une délégation d’assurance et de se tourner vers une assurance individuelle.

Notons par ailleurs que la loi Hamon vous offre la possibilité de rompre votre contrat d’assurance au cours des douze premiers mois suivant la signature de l’offre de prêt. La résiliation n’occasionne aucuns frais ni pénalités. Une fois le délai d’un an écoulé, la loi Bourquin vous autorise à résilier votre assurance tous les ans, à chaque date d’anniversaire.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Comment déclarer un pneumothorax dans un questionnaire de santé ?

Lors de la souscription de votre assurance de prêt immobilier, vous devez déclarer vos antécédents médicaux, en l’occurrence le pneumothorax. Vous serez alors amené à remplir un formulaire médical. Ces informations permettront à l’assureur d’évaluer de manière précise le niveau de risque de votre pathologie et de fixer le montant de votre prime.

Voici quelques exemples de questions susceptibles de figurer dans ce document :

  • Êtes-vous un fumeur ?
  • Avez-vous été en arrêt maladie pendant plus de X semaines lors des N dernières années à cause de cette pathologie ?
  • Avez-vous suivi lors des N dernières années ou suivez-vous actuellement un traitement médical ?
  • Avez-vous déjà été opéré à cause de cette pathologie ?

A noterSoyez très attentif au moment de remplir le questionnaire. Ne dissimulez aucune information.

En effet, en cas de fausse déclaration, qu’elle soit intentionnelle ou non, au mieux le montant de votre indemnisation sera revu à la baisse par l’assureur, au pire le contrat sera frappé de nullité, c’est-à-dire qu’il sera résilié automatiquement, et vous risquez de perdre la totalité de vos indemnisations.


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.