Simplifiez vos finances et gagnez en pouvoir d'achat

en regroupant vos crédits !

Je réduis mes mensualités !

Auto-entrepreneur et rachat de crédit

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 2 janvier 2023 .
Temps de lecture : 8 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.

Rachat de crédit auto entrepreneur

Pour obtenir un rachat de crédit, les banques veulent avant tout s’assurer que les emprunteurs auront la capacité financière de rembourser leurs mensualités. En tant qu’auto-entrepreneur, il est souvent plus difficile de convaincre les établissements prêteurs à cause de votre statut, moins stable en apparence. Rassurez-vous, ce n’est pas une fatalité.

En justifiant d’une bonne situation financière et en apportant des garanties solides, il est tout à fait possible d’obtenir un regroupement de crédit lorsque l’on est travailleur indépendant.

Je réduis mes mensualités

Auto-entrepreneur, un statut à succès

En 2008, le gouvernement a créé le statut d’auto-entrepreneur dans l’objectif de réduire le nombre de personnes sans emploi et de relancer la croissance.

En vigueur depuis le 1er janvier 2009, ce régime, aujourd’hui devenu celui de micro-entrepreneur, est réservé aux personnes physiques souhaitant exercer ou exerçant en entreprise individuelle sous ce régime fiscal de micro-entreprise.

Ce travailleur indépendant bénéficie de certains avantages :

  • Un régime simplifié : les formalités administratives sont considérablement allégées.
  • Une comptabilité simplifiée.
  • Une franchise de TVA.
  • Des charges sociales allégées.
  • Des aides lors de la création : charges réduites durant les trois premières années d’activité grâce au dispositif ACCRE.

Toutes les personnes ont la possibilité d’obtenir ce statut gratuitement. Une seule condition à respecter ensuite : le chiffre d’affaires annuel ne doit pas dépasser 72 600 € pour les prestations de service ou les professions libérales et 176 200 € pour les micro-entrepreneurs réalisant une activité de vente ou d’hébergement.

Le rachat de crédits avec le statut d’auto-entrepreneur

Pour démarrer, développer leur activité ou pour s’acheter des biens personnels, bon nombre d’auto-entrepreneurs ont recours à l’emprunt bancaire. Ces dépenses sont très diverses : loyer, équipement des locaux, achat de marchandises, publicité, avance sur trésorerie, acquisition d’un bien immobilier, etc.

Mais lorsque les dettes s’accumulent, les mensualités peuvent grever le budget mensuel en absorbant une part trop importante des revenus.

Afin de diminuer cette part, un autoentrepreneur peut se lancer dans une opération de regroupement de crédits.

Le principe est simple : tous les crédits en cours sont rassemblés en un seul prêt à taux unique. La durée de remboursement est allongée, entraînant alors une baisse du montant des mensualités ainsi qu’une amélioration du reste à vivre de l’emprunteur. Différents types de dettes peuvent être intégrés dans le rachat : prêt auto ou moto, crédit à la consommation, prêt à l’habitat, ainsi que certaines dettes professionnelles.

Je réduis mes mensualités

Les critères d’éligibilité d’un rachat de crédit auto-entrepreneur

Les conditions que les banques appliquent en matière de rachat de crédits se sont durcies ces dernières années alors que le nombre de demandeurs se multiplie.

L’accès à une telle opération peut s’avérer complexe pour les autoentrepreneurs du fait qu’ils ne disposent pas de CDI. Comme tous les particuliers, ils doivent présenter des garanties solides pour qu’un établissement financier leur propose une solution de regroupement de prêts destinée à alléger leurs mensualités de remboursement.

D’autres critères sont bien entendu pris en considération pour évaluer précisément la solvabilité de ce type d’emprunteur ne disposant pas de bulletins de salaire réguliers.

L’ancienneté dans l’activité

Comme les personnes exerçant une profession libérale, l’autoentrepreneur désireux de procéder à un rachat de crédit doit justifier d’exercer son activité depuis 2 ans minimum, idéalement 3 ans. L’objectif pour le prêteur est de s’assurer de la stabilité de son entreprise, qui compense partiellement le plafonnement de ses revenus.

Le niveau de revenu

L’autoentrepreneur ne percevant pas de salaire fixe, la banque se base sur son chiffre d’affaires. Ce dernier justifie de ses bilans.

Les résultats des 3 dernières années sont demandés pour en apprécier la stabilité et surtout la croissance sur le long terme. En outre, ce sont des informations fiables et faciles à vérifier, puisqu’elles figurent sur l’avis d’imposition et les déclarations URSSAF. Plus le revenu est élevé et régulier, plus les chances de voir le dossier être accepté sont importantes.

La gestion financière personnelle

Il est indispensable de justifier d’une bonne gestion de ses comptes bancaires. L’établissement prêteur réclame à l’auto-entrepreneur les 3 derniers relevés de ses comptes professionnels et personnels. Il vérifie si ses dépenses sont raisonnées et s’il gère correctement son argent.

Si l’entrepreneur possède des comptes épargnes, il est vivement conseillé de les présenter. Ce sont des garanties que les banques apprécient beaucoup.

La propriété de son logement

Indépendamment du profil professionnel du demandeur de rachat de crédit, le fait d’être propriétaire immobilier donne un poids non négligeable à son dossier, dans la mesure où il s’agit d’une assurance supplémentaire pour la banque. Même en cas d’insolvabilité de l’emprunteur, cette dernière a la garantie de récupérer son dû.

Les auto-entrepreneurs locataires peuvent aussi se voir proposer une solution de regroupement de prêts, moins facilement qu’un propriétaire cependant.

La présence d’un co-emprunteur

Pour faciliter l’accès à un rachat de crédit, un co-emprunteur ayant un contrat de travail stable et des revenus fixes est un réel atout.

Il faut aussi savoir que ses revenus vont s’additionner à ceux de l’auto-entrepreneur augmentant ainsi la capacité de remboursement.

L’absence de fichage à la Banque de France

Avant d’accepter une demande de rachat de crédits, la banque vérifie systématiquement les fichiers de la Banque de France : le fichier central des chèques (FCC) et le fichier des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (FICP). Une personne inscrite dans l’une de ces bases de données ne peut obtenir une restructuration de ses dettes auprès d’un établissement français.

Plus largement, la banque analyse le comportement et la situation bancaire sur la base des relevés fournis. Des découverts à répétition ou de grosses dépenses superflues représentent des facteurs bloquants.

Critères rachat de crédit auto entrepreneur

Je réduis mes mensualités

Quels sont les crédits éligibles au rachat de crédit pour un auto-entrepreneur ?

L’auto-entrepreneur peut réaliser un rachat de crédit comme tous les autres profils d’emprunteurs. Le principe de cette opération consiste à regrouper les différents crédits en cours en un seul prêt. L’objectif est de réduire le montant de la mensualité pour lui permettre de retrouver une stabilité financière, gagner en pouvoir d’achat ou même pour emprunter une somme supplémentaire afin de répondre à des besoins de trésorerie ou pour acheter du matériel.

Les crédits éligibles sont :

  • Les prêts à la consommation ;
  • Le crédit auto ;
  • Le prêt immobilier, que ce soit pour l’achat de sa résidence principale, secondaire ou un investissement locatif ;
  • Le crédit renouvelable ou revolving ;
  • Les dettes : retards de paiement d’URSSAF, d’impôts, découvert bancaire, dettes familiales…

Bon à savoirIl est possible pour un auto-entrepreneur de regrouper ses prêts professionnels ainsi que des crédits personnels, contractés à titre privé.

Les avantages de la simulation en ligne pour votre rachat de prêt

Pour se faire une idée juste et rapide des possibilités de rachat de crédit pour un auto-entrepreneur, la méthode la plus simple est d’utiliser, dans un premier temps, un simulateur de rachat de crédit en ligne.

Cet outil gratuit vous permet d’estimer très facilement le montant de votre crédit ainsi que de ses mensualités. Notez qu’une simulation de crédit ne vous engage strictement en rien.

Concrètement, il suffit de répondre aux différentes questions du formulaire en ligne pour obtenir une réponse rapide de l’organisme prêteur. En effet, pour vous donner un accord de principe, tous les établissements se basent sur le même scoring.

Il est calculé en fonction de :

  • L’ancienneté de votre auto-entreprise.
  • Vos revenus.
  • Le capital restant dû des différents crédits en cours. Si le rachat regroupe un prêt immobilier, la valeur vénale du bien est demandée.
  • Les antécédents bancaires : autres rachats de crédits, incidents bancaires (découvert, inscription ou non au fichier national des incidents de paiement)…

Pour affiner votre recherche et mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons aussi de faire appel à un courtier de Meilleurtaux. Il vous accompagne pour trouver la meilleure offre et appuie votre demande auprès de ses partenaires bancaires avec toutes les pièces justificatives de votre dossier.

Je réduis mes mensualités

Questions fréquentes sur le rachat de crédit pour auto-entrepreneur

Quel est l’intérêt pour un auto-entrepreneur de réaliser un rachat de crédit ?

Lors de la création de son entreprise ou pour des besoins de fonctionnement, le micro-entrepreneur est souvent amené à souscrire des crédits. Malheureusement, le remboursement des différentes mensualités peut vite devenir important. Le rachat de crédit est une solution intéressante pour réduire ses dépenses tout en bénéficiant d’une gestion simplifiée. Il permet de profiter d’un taux plus bas, et de ne payer plus qu’une seule mensualité.

Notez, toutefois, que pour cela, il est nécessaire d’allonger la durée de remboursement du prêt. De fait, le coût du crédit est automatiquement plus important. Nous vous conseillons de bien faire tous les calculs pour que cette opération financière vous soit avantageuse.

Comment obtenir un rachat de prêt quand on est auto-entrepreneur ?

L’auto-entrepreneur est un statut particulier pour les banques. Pour obtenir un rachat de crédit, il est nécessaire qu’il dispose d’un bon dossier, justifie au moins de 2 à 3 ans d’ancienneté et qu’il ait des revenus stables, au minimum de 1 500 € par mois.

Il doit aussi être en mesure de fournir des garanties financières. Ce peut être la présence d’un co-emprunteur en CDI, l’hypothèque ou le cautionnement d’un bien dont il est propriétaire, le gage de nantissement…

Quel est le principe du rachat de crédit pour auto-entrepreneur ?

Un auto-entrepreneur engage son patrimoine professionnel et personnel. Cela signifie que le rachat de crédit est toujours réalisé à titre privé. C’est pourquoi il est indispensable de posséder des revenus corrects et réguliers et d’apporter des garanties supplémentaires pour obtenir le crédit.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Je réduis mes mensualités
top

Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.