Rachat de crédit partiel 

 Rachat de crédit partiel

Vous désirez optimiser votre gestion financière ? Financer un nouveau projet ? Aussi appelé regroupement de crédit, le rachat de crédit partiel est une opération idéale pour retrouver un meilleur équilibre budgétaire. Dans cet article, découvrez la meilleure stratégie à adopter pour bénéficier de conditions de rachat avantageuses.

Quel est le principe d’un regroupement de crédit partiel ?

Le regroupement de crédits consiste à « restructurer » ses crédits en « fusionnant » la totalité ou une partie de ses dettes, en un unique prêt, auprès du même établissement. Dans le cas d’un rachat de crédit partiel, seule une partie des crédits est regroupée. Pour être qualifié de « partiel », le regroupement de prêts doit exclure au minimum un autre de vos emprunts en cours.

Imaginons que vous remboursiez plusieurs emprunts. Le montant global des mensualités pèse un poids important dans vos revenus actuels. Pour avoir un seul prêt à rembourser, vous pouvez être tenté de les regrouper en procédant à leur rachat par un établissement de crédit. Ainsi, vos échéances mensuelles et votre charge de remboursement diminuent.

Quels types de prêts peuvent entrer dans un regroupement de crédits partiel ? Tous les emprunts sont éligibles à une opération de rachat : prêt à la consommation, crédit privé, crédit professionnel, crédit immobilier, etc. Vous avez aussi la possibilité d’y adjoindre des dettes autres que des crédits (pensions alimentaires, factures impayées, retards de loyers, etc.)

Le cas particulier des crédits immobiliers et à la consommation

Prenons un exemple. Vous souhaitez procéder au rachat de crédit partiel d’un ou plusieurs crédits immobiliers et crédits à la consommation. La part relative de vos prêts immobiliers représente 75 % de l’ensemble des crédits. Dans ce cas de figure, le nouveau prêt sera traité comme un emprunt immobilier. En effet, la part du crédit immobilier dans les autres prêts est supérieure à 60 %. Si elle est en deçà ou égale à ce seuil, le rachat de crédit partiel relève des dispositions légales applicables aux prêts à la consommation.

Quelle est la durée du délai de réflexion en fonction du type de crédit ?Si votre nouveau crédit est traité comme un prêt immobilier, l’offre de prêt vous est transmise par courrier. Vous disposez ensuite d’un délai de réflexion d’une durée de 10 jours pour accepter ou rejeter la proposition. Si le nouvel emprunt est traité comme un prêt à la consommation, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours, à partir de la conclusion du contrat de crédit.

Je réduis mes mensualités

Comment choisir entre un regroupement de prêts partiel ou total ?

Vous ne savez pas s’il est préférable de demander le rachat de tous vos crédits, ou seulement certains d’entre eux ? Tout dépend de la date, de la nature et de la durée de vos emprunts. Découvrez, avec un exemple concret, dans quelle situation ce type de regroupement de crédit peut être pertinent.

Une famille rembourse tous les mois :

  • 1 prêt immobilier, souscrit pour l’acquisition de sa résidence principale. La mensualité s’élève à 2 200 €. L’emprunt se termine dans 15 ans.
  • 3 crédits à la consommation, souscrits pour acheter une voiture et remplacer des appareils électroménagers. Les échéances courent pendant encore 4 ans. Elles représentent 650 € par mois.

Cette famille souhaite effectuer des travaux de rénovation dans sa maison. Elle désire dégager 10 000 € de trésorerie pour pouvoir concrétiser son projet.

Qu’il soit partiel ou total, un rachat de crédit permettra de rééquilibrer leur budget. Il les aidera à financer l’accomplissement de ces travaux. En revanche, s’ils optent pour un regroupement de prêts total, le bénéfice risque d’être atténué par l’importante différence entre la durée de leur emprunt immobilier et celle de leurs crédits à la consommation.

Dans une situation similaire, un rachat de crédit partiel concentré sur les crédits à la consommation semble plus avantageux. Il permet à la famille de réaliser son projet tout en diminuant son taux d’endettement. En contrepartie, le couple s’engage à rembourser ses crédits sur une période plus longue. Une fois les crédits à la consommation soldés, leur charge mensuelle de remboursement se limitera à leur prêt immobilier.

Je réduis mes mensualités

Comment effectuer un rachat de crédit partiel ?

Le mieux est de se rapprocher d’un courtier en crédits, d’un établissement financier, d’une banque en ligne ou d’un organisme spécialisé. Votre interlocuteur réfléchira à la meilleure stratégie à envisager par rapport à votre situation personnelle : taux d’endettement, caractéristiques des prêts en cours, composition du foyer, etc. L’analyse repose essentiellement sur la composition de vos crédits.

En règle générale, vous avez tout intérêt à conserver les emprunts dont les taux sont plus bas que ceux proposés et d’autres types de prêts comme :

  • les prêts aidés : prêt à taux zéro (PTZ), prêt accession d’Action Logement, etc. ;
  • les prêts hypothécaires ;
  • les emprunts dont le remboursement intégral est proche.

Comment évaluer la proposition de rachat de crédit partiel d’un établissement financier ?

Comme pour la souscription d’un crédit immobilier, il est recommandé de solliciter différents organismes. Cela vous permettra de comparer les offres. Pour savoir si une proposition est intéressante, suivez ces étapes.

Déterminer les intérêts restant à rembourser

Pour les calculer, munissez-vous des tableaux d’amortissement ou de vos contrats de crédits. Ensuite, multipliez le montant de la mensualité actuelle par le nombre de mois restants jusqu’au terme de l’emprunt. Enfin, déduisez le capital restant dû lors de l’opération de rachat. Répétez cette opération pour chacun de vos prêts, puis additionnez les coûts obtenus. Vous obtenez les coûts totaux de vos anciens emprunts.

Établir le coût de l’opération de rachat de crédit partiel

Pour connaître son coût, il vous suffit de multiplier le montant de la mensualité proposée par le nombre de mois du nouveau crédit, puis de déduire le capital prêté. N’oubliez pas d’ajouter les frais de dossier. Le résultat obtenu correspond au coût du nouveau prêt.

Comparer les 2 résultats

Le coût de votre nouveau prêt est inférieur aux coûts totaux de vos anciens emprunts ? Dans ce cas, l’opération de rachat de crédit partiel est financièrement avantageuse pour vous.

Souvent, les emprunteurs désirent avant tout diminuer le montant de leurs mensualités. L’allongement de la durée de l’emprunt qui en découle augmente alors le coût des intérêts. Par conséquent, pour évaluer le bénéfice d’un rachat de crédit partiel, la dimension financière n’est pas la seule à prendre en considération. Tout dépend du but recherché à travers le regroupement de crédit.

Je réduis mes mensualités

Vos questions sur le rachat de crédit partiel

Quelles sont les banques qui font du rachat de crédit ?

Un rachat de crédit partiel est une opération importante. Elle nécessite de s’entourer d’un bon partenaire. Sur le marché, vous trouverez de multiples offres de regroupements de crédits. Taux d’intérêt attractif, frais de dossier offerts, mensualités ajustables, suivi personnalisé… Pour obtenir les meilleures conditions, l’idéal est d’arbitrer entre :

  • les banques traditionnelles. Si vous avez pour projet de regrouper des crédits, la première chose à faire est de s’adresser à votre conseiller bancaire. La majorité des banques françaises proposent des offres de rachat de crédit partiel : Crédit Agricole, La Banque Postale, Crédit Mutuel, la Banque Populaire, la Caisse d'Épargne, CIC, LCL, Société Générale, le Crédit Foncier ;
  • les organismes bancaires spécialisés. Certains se concentrent sur les emprunts immobiliers, d’autres sur les crédits à la consommation. Parmi les plus connus, nous retrouvons : Cofidis, Cetelem, Sofinco, Carrefour Banque, Fortuneo, ING Direct, Oney, Banque Casino ;
  • les banques en ligne. Des banques comme Fortuneo ou Boursorama proposent de racheter partiellement vos crédits. Leurs offres se distinguent par leur simplicité d’utilisation et des tarifs attractifs ;
  • les courtiers en rachat de crédit.

Quels sont les taux de rachat de crédit immobilier ?

Les taux de rachat de crédit partiel sont déterminés par les établissements financiers. Pour trouver le meilleur taux, vous avez deux solutions :

  • interroger vous-même les banques une à une ;
  • se tourner vers un courtier en rachat de crédit.

Pourquoi faire appel à un courtier en rachat de crédit partiel ?

Passer par courtier spécialisé en rachat de crédit partiel vous permet de maximiser vos chances de bénéficier de conditions avantageuses. Ce professionnel vous fait profiter de son réseau de partenaires, établissements bancaires et autres organismes prêteurs. En confiant votre projet à un courtier, vous gagnez un temps précieux. Enfin, l’intermédiaire met à votre service ses connaissances du marché, des règles juridiques et son savoir-faire.

Quelle différence entre regroupement et rachat de crédit ?

Les deux notions sont employées indistinctement par les professionnels et les clients. Il s’agit de la même opération, pouvant concerner un ou plusieurs crédits, avec des natures, durées et taux hétérogènes.

Je réduis mes mensualités
top

Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.