La voiture propre finira-t-elle par se démocratiser en France ?

Voiture propre un jour démocratie france

Avec la vitesse à laquelle les véhicules propres s’écoulent sur le marché, les pouvoirs publics parviendront-ils à maintenir leur politique incitative concernant leur acquisition ? En tout cas, les immatriculations de modèles électriques et d’hybrides rechargeables évoluent à un rythme significatif. Or, les utilitaires électriques mis en circulation en octobre 2019 connaissent un repli de 17 %.

Les sociétés bénéficient actuellement du bonus à l’achat de voitures électriques, au même titre que les ménages. Seulement, les aides financières attribuées par le gouvernement pour les encourager à verdir leur flotte feront bientôt l’objet de débats lorsqu’il sera temps de discuter du projet de loi des finances. En effet, au cours des trois premiers mois de l’année, les recettes de l’État s’amenuisent.

Dans les détails, les ventes de véhicules équipés d’une batterie électrique se sont accrues de 40 % environ depuis que l’année a commencé. Quant aux hybrides rechargeables, les immatriculations ont augmenté de 26 %, comme l’indique l’Avere-France.

Les ventes des principaux constructeurs augmentent et les modèles se diversifient

En octobre 2019, il apparaît que le nombre d’hybrides rechargeables mis en circulation a été multiplié par deux, comparé aux chiffres de 2018 relevés sur la même période. 2045 unités ont donc été immatriculées. Parmi les modèles comptant le plus grand nombre d’immatriculations figure par exemple le Porsche Cayenne (300 immatriculations).

Concernant les immatriculations de voitures électrifiées d’octobre 2019, elles connaissent un bond de 53 % par rapport à l’an passé, toujours sur la même période. Celles des voitures particulières électriques atteignent 4 382 unités en octobre dernier.

Les grands industriels se sont donné les moyens pour diversifier l’offre, ce qui porte le nombre de modèles à 25 types de voiture.

ImportantParmi ces modèles figure par exemple la Renault Zoé. Les immatriculations connaissent une hausse de 11 % par rapport à 2018, ce qui porte la part de marché à 44 %. 1 939 véhicules ont été mis en route en route depuis le début de l’année.

Baisse des coûts ou atteinte des objectifs ?

Depuis plusieurs années, le gouvernement met en place des mesures visant à promouvoir la mobilité électrique. Son objectif consiste, pour l’année 2020, à mettre 100 000 voitures électriques sur les routes françaises. L’atteindra-t-il ? En tout cas, en dressant un comparatif assurance auto, les automobilistes verront que les assureurs plébiscitent également ce type de véhicule.

À ce sujet, la déléguée générale de l’Avere-France, Cécile Goubet, demeure quelque peu sceptique d’autant plus que le bonus accordé aux entreprises pourrait passer de 6 000 à 3 000 euros. Elle affirme :

Alors que les constructeurs offrent de plus en plus de modèles, l'annonce d'une probable division par 2 du bonus pour les professionnels va à contre-courant de la dynamique positive engagée. Ces derniers représentent pourtant 67 % des acquéreurs de véhicules électriques et alimentent par la suite le marché de l'occasion. Restons vigilants !

Cécile Goubet

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 340 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
1 mois
d’assurance auto offert (2)
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
1 mois
d'assurance auto
offert (2)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(2) Sous forme de remboursement, dans la limite de 40€, jusqu’au 31/03/2020.
Voir la présentation de l’offre et les conditions générales
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.