Comparez les meilleures assurances auto et économisez en moyenne 340€

sur votre contrat pour les mêmes garanties*

Je compare les assurances auto >

Assurance auto : faut-il choisir un véhicule thermique ou électrique pour payer son assurance auto moins cher ?

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 7 juin 2024 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

faut-il choisir un véhicule thermique ou électrique pour payer son assurance auto moins cher

Selon Assurland, le coût moyen de l'assurance auto pour les voitures électriques est moins onéreux que pour les voitures thermiques. Mais derrière cette moyenne, se cache de nombreuses difficultés à évaluer correctement la différence de tarifs d’assurance entre ces véhicules.

De plus en plus de véhicules électriques sont vendus en France. Plus de 150 000 sur la dernière année, selon le site d’information MoneyVox. Plus chères à l’achat que les voitures thermiques, elles sont en revanche plus économes dans le temps que leurs cousines. Elles coûtent en effet moins cher à entretenir, et surtout, il n’y a pas besoin de les alimenter en carburant. Mais qu’en est-il de l’assurance auto ?

Je trouve la meilleure assurance auto

Une assurance électrique à priori moins chère, notamment grâce à l’exonération de la TSCA

Selon le comparateur Assurland.com, le coût moyen de l'assurance auto pour les véhicules électriques s'élève à 563 euros annuels en 2023, contre 645 euros pour les véhicules thermiques. De quoi potentiellement pousser de nombreux consommateurs à se tourner vers les véhicules dits propres.

D’autant que l’exonération de la taxe spéciale sur les conventions d’assurance (TSCA), en vigueur depuis le 1er janvier 2022, va être prolongée par Bercy. Alors que le dispositif devait s’éteindre fin 2023, l'exécutif a annoncé au Parisien que ceux qui ont acquis un véhicule électrique cette année profiteront de l’exonération de la TSCA en 2024 à hauteur de 50 %. Et les nouveaux acheteurs de 2024 bénéficieront, eux, d’une exonération totale pendant douze mois, puis partielle à hauteur de 50 % l’année suivante.

Ce qui représente des économies considérables pour les assurés. “De 20 à 25% sur une assurance au tiers, et 12 à 15% sur une formule tous risques” d'après les calculs d’Assurland. Un argument supplémentaire en faveur des véhicules zéro émission. “En principe, l’assurance électrique est moins chère grâce à cette exonération fiscale”, souligne Samuel Bansard, directeur général de Meilleurtaux Assurances.

Je trouve la meilleure assurance auto

Un manque de recul nécessaire pour tarifer l’assurance électrique

Pour autant, le match n’est pas gagné d’avance pour les véhicules propres côté assurance. En effet, comparer la couverture d’une voiture thermique et celle d’une électrique est parfois compliqué, dans la mesure où certains véhicules propres n’ont plus d’équivalent à essence.

Par ailleurs, même si le même modèle de véhicule est produit dans les deux versions, d’autres paramètres entrent en ligne de compte dans la tarification proposée par les assureurs. C’est le cas, notamment, du comportement des conducteurs, qui influe sur le coût de la prime d’assurance. Sans compter que « la politique commerciale de chaque assureur peut aussi avoir une influence », selon Samuel Bansard.

En outre, le coût des réparations est parfois plus onéreux sur un véhicule électrique que sur un véhicule thermique. C’est particulièrement le cas des batteries, souvent très onéreuses sur les véhicules propres. Jérémie Viscuso, le directeur général d'Active Assurances, courtier en assurance automobile du groupe Meilleurtaux, estime même que « l'enjeu d'avenir pour l'assurance de ces voitures concerne les batteries ».

Enfin, les assureurs manquent encore de recul pour tarifer l’assurance pour les véhicules électriques. Tout simplement parce que l’avènement de ce type de véhicules sur le marché de l’auto est encore trop récent, pour que les compagnies d’assurance puissent évaluer au mieux la coût de la prime par rapport au risque.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


top
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.