Qu'est-ce que la garantie prévoyance?

Protection famille, option prévoyance, garantie décès… Les compagnies d’assurance multiplient les noms pour désigner cette solution complémentaire, qui peut vous intéresser pour vous protéger, et surtout protéger vos proches. Que permet la garantie prévoyance, et que peut-elle apporter dans le cadre d’un prêt immobilier ? Pourquoi y souscrire et quels effets sont à attendre ? Explications.

Garantie prévoyance

La garantie prévoyance, une assurance « temporaire décès »

Elle peut revêtir différents noms (protection famille, option prévoyance, etc.) et correspond le plus souvent à une garantie « décès accidentel », ce qui exclut le décès lié à la maladie. Cette assurance, que nous appellerons tout au long de cet article la « garantie prévoyance », est une assurance souscrite au bénéfice, non pas de la banque, mais d’un (des) tiers désigné(s) par les soins de l’assuré au moment de la souscription.

Le but de cette garantie est multiple et peut être utilisé par exemple, pour permettre au conjoint survivant de faire face à tout ou partie des frais liés à la succession.

Reprenons pour pouvoir distinguer la garantie prévoyance de l’assurance de prêt classique. Avec un contrat d’assurance de prêt, souscrit auprès de l’assureur de la banque ou avec une délégation, c’est la banque qui est bénéficiaire. En cas de décès, d’invalidité ou même d’incapacité ou parfois de perte d’emploi (en option), alors la banque percevra le capital restant dû, ou recevra chaque mois tout ou partie des mensualités.

L’assurance de prêt est une aide pour les assurés, car elle leur permet de faire face à une situation difficile, ou encore de ne pas laisser une dette à des proches. Mais c’est bien la banque qui reçoit les fonds en cas de sinistre, afin que le contrat de crédit soit soldé, ou la mensualité allégée pour l’assuré.

Avec la garantie prévoyance, l’objectif est de garantir le versement d’un capital au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) au jour du décès du souscripteur. Ce n’est donc pas la banque qui est le bénéficiaire de cette assurance, mais toute personne désignée, conjoint, enfant, parent.

Fonctionnement garantie prévoyance

Le fonctionnement de la garantie prévoyance

L’objectif d’un contrat d’assurance prévoyance est, comme nous l’avons vu, d’assurer le versement d’indemnités, en complément de celles versées par la Sécurité sociale ou des autres régimes obligatoires lors d’un décès. C’est aussi la solution pour apporter à des proches un peu d’air lors d’une disparition. Mais le décès n’est pas le seul sinistre qui peut être garanti.

Ainsi, selon le niveau de protection et les options sélectionnées dans le cadre de la garantie prévoyance, vous pouvez disposer d’un contrat plus ou moins protecteur.

Garantie prévoyance en cas de décès

En cas de décès de l’assuré, alors les bénéficiaires perçoivent un capital ou une rente. Pour faire face à des dépenses liées à la disparition, financer des études, ou se constituer une épargne, cette assurance est là pour « aider » les proches dans le deuil, et ensuite.

Garantie prévoyance en cas d'invalidité

La garantie prévoyance peut agir en cas d’invalidité, et permet le versement d’un capital et /ou d’une rente pour compenser la perte de revenus liée à une impossibilité partielle ou totale de travailler (en fonction du taux d’invalidité). Elle vient ainsi renforcer l’éventuelle prise en charge de l’assurance de prêt associée au crédit.

Garantie prévoyance en cas d’incapacité

Enfin, pour le cas précis de l’incapacité, alors la garantie prévoyance va venir en complément des indemnités journalières versées par la Sécurité sociale. En combinant les solutions, vous pouvez ainsi augmenter votre indemnisation jusqu’à 100% de votre ancien salaire.

Important : notez que les différentes garanties qui composent un contrat d’assurance prévoyance sont souvent assorties d’exclusions de garanties et de franchises, ou encore de délais de carence. Il est ainsi recommandé d’analyser ces offres de la même façon que vous pouvez analyser une offre d’assurance de prêt.

Le coût d’une garantie prévoyance

couverture d'individus par l'assurance

Combien coûte la souscription d’une garantie prévoyance ? Tout est lié au montant du capital ou de la rente que vous souhaitez apporter à vos proches en cas de sinistre (décès) ou à vous-même en cas d’invalidité / incapacité. Difficile donc d’établir un coût fixe. D’autant que les tarifs varient d’un assureur à l’autre, d’un profil à l’autre.

Voici quelques points à connaître pour vous aider à rechercher la meilleure offre et le meilleur prix pour une assurance prévoyance :

  • Le montant de la cotisation est calculé en fonction du capital garanti et de l’âge de l’assuré. L’âge est primordial non seulement pour déterminer le montant de la prime, mais aussi pour valider ou non la souscription. En effet, les assureurs imposent un âge maximal au moment de la souscription, qui oscille entre 60 et 70 ans ;
  • Le versement du capital est conditionné par la réalisation du risque couvert. Tout événement qui ne figure pas au contrat, ou inscrit dans les exclusions, ne donnera pas lieu à un versement
  • Le renouvellement du contrat se fait de manière automatique, à moins que l’une des deux parties ne le résilie, ou que le décès de l’assuré survienne.

Si vous recherchez une protection complète pour vous et votre famille, et que la garantie décès / garantie prévoyance vous intéresse, alors prenez le temps de sélectionner le bon contrat. Comparez grâce à Meilleurtaux.com.

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.