SOMMAIRE

La souscription d'une assurance emprunteur

Auprès de qui doit-on souscrire une assurance emprunteur ?

Les organismes prêteurs annexent systématiquement une assurance emprunteur à leur contrat de crédit, mais la loi dite « Lagarde » autorise l’emprunteur à souscrire librement son assurance auprès de la compagnie de son choix, pourvu qu’elle soit habilitée, autrement dit, qu’elle soit inscrite à l’ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance) et qu’elle propose un contrat comportant des garanties à celles proposées par l’établissement de crédit.

L’avantage de s’adresser à une compagnie spécialisée dans l’assurance-crédit par rapport aux banques

Les économies peuvent être considérables, car chaque contrat est ajusté au profil de l’assuré, permettant d’appliquer des taux très intéressants.

Tout d'abord, la limite d'âge s'étend jusqu'à 90 ans pour certains contrats individuels, contre 75 ans pour la plupart des contrats groupe.

De plus, le mode de calcul diffère : chez les banques, la cotisation est calculée sur la base du montant initial du crédit tout au long de sa durée. À l’inverse, chez les assureurs spécialisés, la prime est déterminée en pourcentage du capital qui reste à rembourser.

Résultat, le coût de l’assurance diminue chaque année en même temps que le capital restant dû.

Dès lors que le capital restant dû est nul le contrat d'assurance cesse immédiatement de couvrir le moindre risque, il est alors arrivé à son terme.

Calcul de l’assurance emprunteur

De même, certains risques ne sont pas également couverts par les deux types d’établissements.
Par exemple, concernant les garanties Incapacité Permanente Totale et Incapacité Permante Partielle, dans la plupart des contrats d’assurance emprunteur proposés par les banques, la durée maximale d’indemnisation est de 3 ans et ne maintiennent l’indemnisation que si le taux d’invalidité excède 66 %. Il arrive également que le montant de la prise en charge soit plafonné, privant l’assuré d’une partie du montant de sa mensualité.
A noter également, l'indemnisation cessera dès que vous pourrez reprendre une activité professionnelle, même partielle. 

Or, chez les spécialistes, la plupart des contrats prennent en charge les mensualités jusqu’à la fin de l’arrêt de travail et jusqu’à 60 ans.

Le rôle du courtier en assurance : il conseille et accompagne les assurés dans leur recherche de la meilleure assurance emprunteur. Ses services ne sont pas payants ; à titre de rémunération, il perçoit un pourcentage de la prime versée par l’assuré.

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.