Prêt jeune actif

Prêt jeune actif

Nombre de jeunes peuvent hésiter à demander un crédit à la consommation auprès d’une banque, car ils pensent ne pas pouvoir en obtenir du fait de leur situation financière. Or, de plus en plus d’établissements proposent des contrats adaptés aux novices dans la vie active. Seulement, les critères d’éligibilité peuvent varier d’un organisme prêteur à un autre.

Si aux États-Unis, les prêts accordés par les banques aux jeunes servent surtout à payer les frais de scolarité, les demandes de financement affectées aux études commencent à connaître un succès dans l’Hexagone. Les sommes empruntées peuvent aller jusqu’à 30 000 euros et être restituées seulement après avoir achevé les études supérieures.

En revanche, obtenir un crédit à la consommation en tant que jeune actif n’est pas toujours aisé, car les établissements bancaires doutent de la capacité à rembourser les prêts. Mais les intéressés ont tout de même la possibilité de se tourner vers des solutions alternatives.

Quel taux pour votre projet ?

Qu’est-ce qu’un prêt jeune actif ?

D’une façon générale, les jeunes actifs regroupent les personnes intégrées à la vie active, âgées de 15 à 35 ans. Ils sont supposés avoir achevé leur cursus universitaire et gagner un salaire ou un quelconque revenu du fait de leur activité professionnelle. Cependant, maintes enseignes restreignent leurs offres avec taux bonifiés aux jeunes de 18 à 30 ans.

Les personnes appartenant à cette tranche d’âge peuvent donc demander un prêt auprès des organismes de crédit. Les proches et les connaissances ne disposent pas toujours de l’argent nécessaire permettant aux jeunes de bien démarrer dans la vie active.

En même temps, les jeunes travailleurs constituent, pour les établissements bancaires, une clientèle à fidéliser, dans l’espoir qu’ils y restent durant toute leur vie professionnelle. Outre les prêts à taux avantageux, les banques leur proposent d’autres produits à tarifs compétitifs, dont les cartes bancaires.

Dans quelles circonstances contracter un prêt en tant que jeune débutant ?

Il est fréquent, de trouver, sur le marché de l’emploi, des jeunes qui peinent à trouver un travail avec un CDI à la clé. Même s’ils parviennent à gagner une certaine indépendance financière, leur premier poste ne leur permettent pas toujours de financer des investissements essentiels pour avancer dans leurs projets.

Parallèlement à l’aménagement et à l’équipement de son nouvel appartement et à la préparation des démarches administratives y afférentes, un jeune actif peut décider de s’acheter sa première voiture. Après avoir résolu les problèmes de logement et de mobilité, il peut aussi vouloir contracter un prêt lui permettant de franchir une étape cruciale dans sa vie personnelle ou familiale.

Dans le pire des cas, la situation actuelle du jeune actif ne lui offre pas forcément la possibilité de subvenir à ses besoins quotidiens. Avec un prêt adapté, il peut s’en sortir sans le soutien financier de sa famille.

Quel taux pour votre projet ?

Quels sont les différents types de crédit accessibles aux jeunes en début de carrière ?

Une jeune professionnelle en réflexion pour contracter un pret bancaire

Généralement, les enseignes bancaires présentent les prêts dédiés aux jeunes populations actives sous la forme de crédits personnels sans justificatif d’utilisation. Quel que soit le projet financé, l’argent emprunté n’excède pas les 3 000 euros.

Dans ce cas, le remboursement peut s’échelonner sur trois ans, avec un taux qui avoisine les 2 %. Pour trouver l’offre la plus abordable, le souscripteur peut comparer les différentes offres existant sur le marché après avoir procédé à des simulations en ligne.

Les intéressés peuvent également opter pour un prêt entre particuliers, notamment à travers des plateformes de financement participatif. D’ailleurs, la génération Y, en plus d’être hyperconnectée, se caractérise par le sens du partage. Ce système peut-il remplacer le prêt à taux zéro octroyé par la CAF jusqu’en 2010, dont le montant pouvait aller de 5 400 à 6 300 euros ?

Par quelles étapes passer avant d’obtenir un prêt jeune actif ?

Hormis la fourchette d’âge imposée par chaque banque, les démarches permettant d’obtenir un prêt réservé aux jeunes travailleurs ne diffèrent pas de celles imputables aux autres types de crédit. Dans cette optique, la procédure peut être effectuée en ligne.

Des jeunes professionnels enseignés sur le pret bancaire

Il suffit au demandeur de prêt de compléter un formulaire et de transmettre les justificatifs exigés. La banque étudiera son dossier avant de communiquer sa décision. Si elle accepte d’octroyer le crédit, le contrat est signé.

Concernant tout particulièrement le crowdlending (qui devient justement une tendance sur le marché), l’octroi du prêt peut nécessiter l’envoi de nombreux documents justificatifs. Il peut par exemple s’agir de la fiche de paie.

Quel taux pour votre projet ?

Quels sont les avantages qui résultent d’un prêt jeune actif ?

A SavoirEn souscrivant un crédit consacré aux jeunes populations actives, les personnes concernées peuvent se procurer des liquidités rapidement, de manière à saisir les meilleures opportunités. D’autres avantages découlent du prêt jeune actif, dont l’occasion pour l’intéressé de bénéficier des financements pour la réalisation de ses projets.

Outre l’attractivité du taux d’intérêt, les bénéficiaires peuvent profiter de frais de dossier gratuits. Mais ce n’est pas tout. Les conditions de restitution de l’argent emprunté sont d’autant plus flexibles.

Certains organismes spécialisés s’engagent à fournir une réponse dans les plus brefs délais (dans les 24 heures qui suivent la réception des dossiers), en plus de promouvoir une certaine transparence. Les jeunes ayant des projets urgents à concrétiser peuvent s’orienter vers ces établissements.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.