Partager : 

SCI : Société Civile Immobilière

SOMMAIRE

Photo actu 150910

La SCI : une société non commerciale

Une Société Civile Immobilière (SCI) est une société civile (donc une société qui n’a pas d’objet commercial) et qui a un objet immobilier, par exemple détenir ou gérer un ou plusieurs immeubles.

Cette société doit être constituée entre deux personnes au minimum.

Il n’y a aucun maximum prévu par la loi ni aucune condition de qualité ou de nationalité requise pour être associé.

Peuvent être associées :

  • des personnes physiques et des personnes morales,
  • ou bien, des personnes morales ensembles,
  • ou encore, des personnes physiques uniquement.

Aucun capital social minimum n’est imposé par la loi. Aucun minimum non plus n’est fixé pour la valeur nominale des parts sociales. Ces dernières doivent être de valeur égale d’un montant librement décidé par l’ensemble des membres fondateurs.

Le caractère non commercial de la SCI empêche d’acheter un appartement pour le revendre : ce serait un acte de commerce. Elle ne peut pas non plus le meubler en vue de le « louer en meublé ». En revanche, rien n’interdit à la société de revendre son bien immobilier (sans en provoquer pour autant un commerce).

Crédit immobilier

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt immobilier, sélectionnées et adaptées selon votre profil et vos besoins.

Je dépose une demande de prêt
Liens sponsorisés