Menu Assurance de prêt

Emprunter à des conditions intéressantes après 60 ans

 Des personnes âgées sur un projet immobilier

Les candidats au crédit immobilier de plus de 60 ans sont de plus en plus nombreux, d’autant que les banques apprécient ce type de profil. Toutefois, un frein majeur subsiste : la difficulté à trouver une assurance emprunteur, condition pourtant incontournable pour décrocher le financement souhaité.

Emprunter après 60 ans, c’est possible !

Les seniors n’osent pas toujours demander un prêt immobilier, par crainte d’un rejet des banques. Pourtant, la plupart de ces dernières sont disposées à leur répondre positivement, à un taux tout aussi compétitif que celui accordé à des emprunteurs plus jeunes.

Certains seniors peuvent même négocier des conditions plus intéressantes, car ils disposent d’un patrimoine important composé de produits d’épargne, de contrat d’assurances-vie et autres produits financiers, voire de biens immobiliers dont le financement est déjà soldé.

Par ailleurs, n’ayant généralement plus d’enfant à charge, leur budget est allégé et leurs revenus disponibles plus élevés. Ce sont autant de facteurs qui font des personnes de plus de 60 ans des profils appréciés des établissements bancaires.

Important Néanmoins, pour un capital allant de 100 000 euros à 150 000 euros, la durée de remboursement est limitée à 5 ans. L’âge maximum autorisé en fin de prêt est d’ailleurs fixé à 85 ans chez la plupart des banques.

Trouver une assurance pour décrocher un crédit

Lors d’une souscription de crédit logement, l’organisme prêteur réclame un apport personnel de 10 % du prix d’achat. Cette contribution de l’emprunteur sert à couvrir au minimum les droits de mutation, les frais de dossier. Une assurance de prêt immobilier est également nécessaire, pour protéger la banque et le client en cas d’incident de la vie empêchant ce dernier d’honorer sa dette (décès, invalidité).

La banque peut annexer à l’offre de financement un contrat d’assurance de groupe qui protège l’emprunteur jusqu’à 70 ou 75 ans. Ils ont également la possibilité de s’adresser à une compagnie spécialisée. Mais s’ils ne trouvent aucune couverture, les emprunteurs âgés doivent fournir jusqu’à 20 % de la somme demandée incluant les frais de notaire.

Alternativement, la banque peut exiger la mise en place d’une garantie additionnelle, les plus courantes étant l’hypothèque sur un bien immobilier que possède l’emprunteur ou le nantissement de son assurance vie.

Important Attention, sans assurance, le taux d’intérêt risque d’être moins attractif.

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top