Menu Assurance de prêt

Les plus de 50 ans doivent être vigilants sur l’assurance de leur prêt immobilier

Il est de plus en plus difficile pour les cinquantenaires d’obtenir un prêt immobilier. Les banques risquent en effet de devenir plus réticentes quant à l’octroi d’un crédit pour ces personnes en raison de la baisse de leurs revenus et aussi le fait que leur âge approche la retraite. Toutefois, l’âge ainsi que l’état de santé de l’emprunteur jouent beaucoup sur le tarif de l’assurance de prêt immobilier. Ce qui constitue un élément important pour faire pencher la balance du côté de l’acquéreur.

Qu’est-ce qu’une assurance de prêt immobilier ?

L’assurance crédit immobilier est, en théorie, facultative.

Important Mais dans la pratique, les banques n’accordent pas les fonds demandés en cas d’absence de cette assurance emprunteur, censée protéger l’emprunteur et ses héritiers en cas d’incapacité de travail, de décès, d’accident ou d’invalidité.

Selon les cas, le remboursement des mensualités ou du remboursement du capital restant dû sont pris en charge par l’assureur. Pour ce qui est des garanties de remboursement de prêt, elles peuvent être différentes pour chaque assureur. Suivant les profils, les banques n’exigent pas la même couverture.

Et pour les garanties de remboursement ?

Important Les coûts les plus importants dans un prêt sont les intérêts et vient ensuite l’assurance du prêt.

Il est alors très important de faire une comparaison des couvertures ainsi que les tarifs proposés par les assureurs. Tout comme le niveau de protection, le coût de l’assurance constitue un élément très important à prendre en compte.

Dans la plupart des cas, les garanties décès proposées par l’assurance de prêt immobilier sont : invalidité permanente totale (IPT) et perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

Il existe toutefois d’autres garanties pour assurer au mieux la protection de l’emprunteur :

  • l’assurance Maladies non objectives (MNO) ;
  • l’assurance Invalidité professionnelle (IP) pour les professions médicales ;
  • l’assurance Incapacité temporaire totale de travail (ITT) ;
  • et l’assurance invalidité permanente partielle (IPP).

Important Pour les plus de 50 ans, les risques de santé peuvent faire exploser la note.

Le plus judicieux serait de bien comparer les tarifs ainsi que les garanties de l’assurance prêt, voir la fin de couverture et les exclusions de garanties.

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top