Loi Hamon assurance emprunteur

Un an pour changer d’assurance emprunteur

article2-2Fin janvier 2014, Le Sénat a voté le projet de loi relatif à la consommation reprenant certains arguments vivement débatus au cours des derniers mois, voire des dernières années.

Cette mesure, en corrélation avec la loi Lagarde, accorde un délai d'un an aux emprunteurs, à partir de la signature d'un prêt immobilier, pour changer d'assurance de prêt.

La loi Hamon vient compléter la loi Lagarde

2 possibilités s'offrent à l'emprunteur pour le choix de son assurance emprunteur :

  • Souscrire à l'assurance de prêt proposée par sa banque, c'est l'assurance groupe ;
  • Ou bien, choisir une assurance équivalente auprès de l'assureur de son choix, c'est la délégation d'assurance.

Le contrat de groupe est identique pour tous et le choix des garanties peut s'avérer très limité. La délégation d'assurance en revanche, peut proposer une couverture individuelle et est constituée d'options visant à la renforcer.

La banque ne peut refuser une assurance extérieure qu'en motivant sa décision et uniquement si les garanties offertes sont inférieures à ce qu'elle propose.

La loi Hamon, une bonne nouvelle pour les emprunteurs

L'assurance emprunteur peut représenter jusqu'à 25 % du coût total du crédit immobilier, soit le deuxième coût le plus élevé du crédit.

Ainsi, cet allongement du délai pour choisir son assurance aura un effet positif pour les emprunteurs :
ils disposeront de plus de temps pour mettre en concurrence les offres et choisir l'assurance la mieux adaptée à leurs besoins.

L'avis de Meilleurtaux : « Nous sommes très satisfaits de l'adoption de cette proposition de laisser un délai de un an, à partir de la signature d'un prêt immobilier, pour choisir son assurance emprunteur... Acheter un bien immobilier engendre un certain nombre de démarches à effectuer en peu de temps et la priorité est souvent donnée à la recherche et la négociation du crédit. Ce délai supplémentaire de 1 an devrait permettre aux emprunteurs d'avoir davantage de temps pour mettre en concurrence les offres, comparer les garanties et mieux choisir leur assurance de prêt. Toutefois, la décision finale d'acception du nouveau contrat reviendra toujours à la banque » explique Hervé Hatt, Président de meilleurtaux.com

Des économies en perspectives !

Voici un exemple de gain avec 50 % d'économies sur un contrat d'assurance via meilleurtaux.com, le 19 novembre 2012 :

• Emprunteurs : un homme et sa compagne, tous deux âgés de 43 ans, cadres, et non fumeurs
• Prêt : 210 000 € réalisé avec un prêt amortissable, au taux nominal de 3 % sur ans
• Garanties : Décès/PTIA/ITT/IPT et quotité 50 % sur chaque tête.

Le coût total de l'assurance proposée par la banque était de 15 120 € (soit un taux moyen de 0,42 % sur capital emprunté par an) contre 7 250 € (soit un taux moyen de 0,21 % sur capital emprunté par an) avec meilleurtaux.com, soit une différence de 7 870 € pour 52 % d'économie.

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour au de page