Menu Rachat de Credit

La DGCCRF appelle les emprunteurs à la vigilance concernant le rachat de crédits

Rachat de credit

Ces dernières années, le rachat de crédits est devenu une opération très courante en France. Mais la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de publier les conclusions d’une étude, qui incitent à la prudence, car les abus se multiplient !

Lire la suite...

Action des retraités contre les mesures gouvernementales amoindrissant leur pouvoir d’achat

image de retraites assis autour d une table

Les retraités préparent une nouvelle action le 10 mars pour protester contre l’absence de revalorisation des pensions et la perte de pouvoir d’achat qui en découle.

À Paris comme en province, des rassemblements sont prévus en plus des conférences de presse et des distributions de tracts.

Lire la suite...

Qu'est-ce que le réméré ou « vente avec faculté de rachat » ?

illustration loupe avec maison

Dans le secteur de l’immobilier, vous pensiez peut-être qu’il n’y avait que la vente classique qui permettait de se séparer d’un bien immobilier.
Encadrée par un notaire, parfois avec l’accompagnement d’une agence immobilière, la vente « simple » n’est pourtant pas la seule solution qui se présente aux particuliers.

En effet, il est possible de vendre, puis de racheter ensuite, sans jamais quitter son logement, le bien initialement vendu.
Pour cela, il faut respecter un cadre législatif précis, avec un contrat clair, qui laisse la possibilité de racheter le bien dans un délai bien défini. Voici les détails du principe de la vente à réméré, et les informations dont vous avez besoin si vous souhaitez utiliser cette procédure.

Lire la suite...

Quelle solution pour faire face à un besoin de trésorerie ?

femme assise sur le sol en reflexion face à des documents

Pour tous les ménages qui accumulent les emprunts et qui ont un besoin de trésorerie pour financer un nouveau projet, faire face à des difficultés financières, ou ceux qui sont menacés de surendettement, le rachat de crédits est une solution de plus en plus courante. En réduisant les mensualités, elle leur permet de rééquilibrer leur budget.

Lire la suite...

Les fonctionnaires réclament la révision de leur salaire, gelé depuis 2010

illustration salaire

La grève des agents de la fonction publique du 26 janvier avait notamment pour objet la revue de leur salaire, gelé depuis 2010.

Lire la suite...

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Exemple de client : L'opération de regroupement de crédits en cours présentée ci-dessus s'effectue à l'aide d'un rachat de crédits au taux d'intérêt variable de 3,75% pendant les 12 premiers mois, puis un taux variable mensuellement indexé sur l’Euribor 1 mois + 2,95% (hors assurance, hors frais) capé +1% pendant 7 ans, révisable trimestriellement en fonction de l'Euribor 3 mois. Pour un prêt de 211 123 € sur une durée de 300 mois : vous remboursez 300 mensualités de 1 085 € (hors assurance facultative). Taux Effectif Global de 3,44% (TEG), soit un coût total du crédit de : 88 154,88 €. Le coût total du crédit et le TEG indiqués ont été calculés sur l’hypothèse d’un déblocage en une seule fois de la totalité du Crédit et de l’absence d’exercice par l’Emprunteur d’une option du crédit ou d’un remboursement par anticipation. Le TEG tient compte du montant prévisionnel des intérêts, des frais de dossier, d’une estimation des frais d’acte et des honoraires de l’intermédiaire du crédit nécessaires à l’octroi du Crédit. Il a été calculé en considération, d’une part du taux d’intérêt appliqué pour la première période indiquée et d’autre part, de celui qui serait applicable à l’issue de cette première période, pour la durée prévisionnelle restante, sur la base de l’Euribor 1 mois moyen connu à la date d’émission de l’Offre majorée de l’élément fixe. A titre d’information, l’élément variable basé sur l’Euribor 1 mois calculé à la date d’émission de l’Offre est de 0,0060%. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 14 jours pour accepter son crédit.

Opération financée par : GE Money Bank.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top