Menu Rachat de Credit

Une campagne de prévention pour faire reculer le surendettement dans le Pas-de-Calais

Une femme avec plusieurs cartes bleue

Au classement des départements français les plus touchés par le surendettement, le Pas-de-Calais arrive deuxième, devancé par l’Aisne, notamment à cause d’un fort taux de chômage. Pourtant, le nombre de dossiers déposés a baissé à 6 446 l’année dernière (-3 %) après un repli de 12 % en 2016. Afin que ce mouvement baissier se poursuive, des actions de prévention et de sensibilisation sont prévues tout au long de l’année.

Des mesures pour accompagner les ménages surendettés

Selon Christian Delhomme, le directeur de la Banque de France dans le Pas-de-Calais,

la procédure de dépôt d’un dossier de surendettement a été allégée.

Christian Delhomme.

Ainsi, les ménages en difficulté, ou simplement à la recherche de conseils pour mieux gérer leurs finances peuvent approcher les agents de l’institution.

En fonction du profil et des besoins du demandeur, ces derniers peuvent travailler directement sur leur cas ou leur proposer un rendez-vous avec les travailleurs sociaux.

En outre, les consommateurs ont accès au portail « Mes questions d’argent », dont la mission est d’apporter des réponses simples, mais très claires à leurs questions, qu’ils soient ou non situation de surendettement.

Les thématiques abordées sont très diverses : gestion budgétaire, solutions de financement, assurance habitation… Outre des conseils pratiques, des dossiers, ils peuvent y trouver des simulateurs, ainsi que des modèles de lettres destinés à leur faciliter les formalités administratives courantes. Tous ces services sont gratuits.

Des actions de prévention pour réduire le surendettement

D’après toujours Christian Delhomme,

près de la moitié des personnes surendettées est touchée une seconde fois.

Christian Delhomme.

Important Afin de limiter ces procédures à répétition, La Banque de France prévoit une vaste campagne de prévention tout au long de l’année à travers le département.

Dans les établissements scolaires, les élèves seront sensibilisés à l’importance d’une bonne gestion de leurs finances personnelles. Par ailleurs, les habitants pourront assister à des conférences et participer à des ateliers d’animation dans les CCAS afin d’optimiser leur épargne.

En attendant, les ménages qui accumulent les crédits peuvent envisager un regroupement de crédit afin de faire baisser le montant de leurs mensualités et rééquilibrer leur budget.

Archives

Rachat de crédits
Rachat de crédit au meilleur taux

Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités.

Demandez gratuitement un rachat de crédits
Liens sponsorisés
publicite
publicite

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Exemple de client : L'opération de regroupement de crédits en cours présentée ci-dessus s'effectue à l'aide d'un rachat de crédits au taux d'intérêt variable de 3,75% pendant les 12 premiers mois, puis un taux variable mensuellement indexé sur l’Euribor 1 mois + 2,95% (hors assurance, hors frais) capé +1% pendant 7 ans, révisable trimestriellement en fonction de l'Euribor 3 mois. Pour un prêt de 211 123 € sur une durée de 300 mois : vous remboursez 300 mensualités de 1 085 € (hors assurance facultative). Taux Effectif Global de 3,44% (TEG), soit un coût total du crédit de : 88 154,88 €. Le coût total du crédit et le TEG indiqués ont été calculés sur l’hypothèse d’un déblocage en une seule fois de la totalité du Crédit et de l’absence d’exercice par l’Emprunteur d’une option du crédit ou d’un remboursement par anticipation. Le TEG tient compte du montant prévisionnel des intérêts, des frais de dossier, d’une estimation des frais d’acte et des honoraires de l’intermédiaire du crédit nécessaires à l’octroi du Crédit. Il a été calculé en considération, d’une part du taux d’intérêt appliqué pour la première période indiquée et d’autre part, de celui qui serait applicable à l’issue de cette première période, pour la durée prévisionnelle restante, sur la base de l’Euribor 1 mois moyen connu à la date d’émission de l’Offre majorée de l’élément fixe. A titre d’information, l’élément variable basé sur l’Euribor 1 mois calculé à la date d’émission de l’Offre est de 0,0060%. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 14 jours pour accepter son crédit.

Opération financée par : GE Money Bank.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top