Menu Crédit consommation

Un courtier peut vous aider à trouver un crédit auto pas cher

auto

Les particuliers qui veulent souscrire à un crédit auto pas cher doivent connaitre les caractéristiques de ce prêt afin de s’engager en toute connaissance de cause. Il s’agit d’un prêt personnel affecté : c’est-à-dire que l’emprunteur doit utiliser la somme qui lui est versée pour l’achat d’une voiture. Il doit donc fournir une facture à la banque pour prouver qu’il est prêt à acquérir une voiture auprès d’un concessionnaire bien déterminé.

Le contrat de vente et le prêt sont interdépendants : si l’un est annulé, l’autre le sera également. Bien que les conditions d’octroi, les durées de remboursement, le montant maximum et le taux varient d’un établissement à l’autre, le crédit auto permet d’acheter une voiture neuve ou un modèle d’occasion. Une fois que le contrat de prêt a été signé, l’emprunteur peut encore se rétracter dans les 14 jours qui suivent.

Rappelons que le crédit auto est catégorisé dans le groupe des prêts à la consommation. Ainsi, les souscripteurs profitent de toutes les protections prévues par le code de la consommation si le montant du prêt n’excède pas 75 000 euros. Le crédit affecté est nettement plus avantageux pour l’achat d’une voiture neuve parce qu’il prévoit de nombreuses protections pour les parties contractantes.

Les conditions à remplir pour trouver votre crédit auto

L’emprunteur dispose d’un délai allant de trois mois à neuf ans pour rembourser son crédit auto pas cher. Il est recommandé de se baser sur le Taux annuel effectif global (TAEG) pour mieux comparer les offres de prêts parce qu’il inclut tous les frais supplémentaires comme les frais de dossier, les commissions diverses et la garantie. Il faut noter que ce chiffre n’inclut pas l’assurance de prêt qui reste optionnelle. Cependant, la souscription d’un contrat d’assurance est conseillée parce qu’elle garantit le remboursement du prêt personnel en cas de défaillance de l’emprunteur (maladie, invalidité, incapacité, décès, perte d’emploi, etc.). Le remboursement anticipé d’un prêt n’entraine aucune pénalité, même si la banque ne le précise pas dans le contrat.

Avant d’accorder le crédit, l’établissement financier vérifie la capacité d’endettement de ses clients : le seuil d’endettement maximum est de 33 % du total des revenus. Pour effectuer cette vérification, l’organisme de crédit peut demander quelques pièces justificatives comme le contrat de travail pour les emprunteurs en CDD, leurs trois derniers relevés de compte et leur avis d’imposition. Une pièce d’identité ou un justificatif de domicile est également indispensable pour vérifier si la personne ne figure pas dans la liste du FICP ou du FCC. Rappelons qu’aucun établissement financier n’accordera de prêt en cas d’interdiction bancaire.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top