Focus sur les assurances et les indemnités en cas d'accidents à vélo

accident velo

Pratique et écologique, l'usage d'un vélo n'est pas sans risque.

Mode de déplacement pratique et sans encombre, le vélo séduit de plus en plus d'adeptes, surtout au niveau urbain. Il permet d'éviter les bouchons et reste le moyen de transport le plus écologique.

Toutefois, sa pratique n'est pas sans danger. En effet, chaque année, français recense 4 000 cyclistes sont victimes d'accidents de la circulation, dont 160 tués.

Précautions à prendre concernant les frais de soins

Monter à vélo n'est pas souvent facile, un moment d'inattention suffit à finir sur le sol. Dans ce cas, les frais de soins en cas d'accidents mineurs, sans qu'aucune tierce personne ne soit impliquée, sont pris en charge par la mutuelle et la Sécurité sociale. Hélas, cette prise en charge peut s'avérer insuffisante face à des séquelles graves.

Pour un cycliste régulier et quotidien, il est conseillé de souscrire à une assurance spécifique individuelle accident, comme un contrat de garantie des accidents de la vie ou GAV ou une assurance scolaire pour les enfants.

Grâce à ses assurances, le cycliste blessé pourra être remboursé des soins, des indemnités journalières comme la perte de salaire ou des prestations en cas d'invalidité ou d'incapacité. Les assureurs sont imputés d'un versement de capital en cas de décès.

L'identité du responsable en cas d'accident

Si le cycliste est responsable d'un accident, c'est l'assurance de responsabilité civile comprise dans son multirisque habitation qui prendra en charge les dommages causés, comme sur un piéton ou sur un véhicule.

Dans le cas où c'est le cycliste qui se fait renverser par une voiture, un deux-roues motorisé ou un camion, il est intégralement indemnisé par la compagnie d'assurance moto ou de celle du véhicule qui l'a heurté.

Toutefois, cette indemnisation n'a pas lieu d'être en cas de faute inexcusable commise par le cycliste. La FFSA ou fédération française des sociétés d'assurance précise qu'il s'agit d'un comportement ou d'une manoeuvre " volontaire d'une exceptionnelle gravité exposant sans raison valable son auteur à un danger dont il aurait dû avoir conscience ". En pratique, les tribunaux ne retiennent que très rarement la faute inexcusable.

Quid sur l'assurance vélo

Si l'on se réfère au Code de la route, un vélo fait partie des véhicules. Ainsi, les cyclistes sont tenus de respecter les règles de la circulation routière au même titre que les conducteurs, sauf quelques exceptions dans certaines villes.

Toutefois, à la différence d'un cyclomotoriste ou d'un automobiliste, les cyclistes ne sont pas obligés de souscrire à une assurance moto pour circuler.

Toutefois, pendant les périodes de vacances, certains loueurs de vélos attribuent une assurance à leurs clients. Par ailleurs, c'est au cycliste locataire de vérifier s'il est couvert ou non, étant donné que les systèmes de municipalités comme à Rennes ou Laval ne font pas bénéficier de ce type de prestation à leurs clients.

Comparez les
assurances moto
Comparaison en moins de 5mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Comparaison en
moins de 5mn
je trouve la meilleure
assurance moto
Assurance moto
Comparez les meilleures assurances moto
Comparaison
en moins de
5mn
Comparez et trouvez la meilleure assurance moto

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.