Menu Crédit consommation

Comment obtenir le meilleur taux de crédit auto ?

 Comment obtenir le meilleur taux de credit autoPour acheter une nouvelle voiture, le paiement au comptant n’est pas obligatoire, sauf si vous disposez de fonds suffisants. À condition de bien vous y prendre, souscrire un crédit auto est une alternative intéressante pour acquérir un véhicule neuf ou d’occasion. Différentes solutions de financement existent, avec des économies non négligeables à la clé, car le taux annuel moyen peut varier de 4 % à 10 %. Voici nos conseils pour multiplier vos chances de dénicher le crédit auto qui répond le mieux à vos besoins.

Les différents types de crédit auto

Pour acquérir un véhicule, vous avez le choix entre le crédit auto et le prêt personnel. Chaque formule a ses avantages et ses inconvénients.

Le crédit auto

Comme tout crédit affecté, le crédit auto est directement rattaché à l’achat d’un bien spécifique, à l’exclusion de tout autre, en l’occurrence une automobile ou une moto. Cette option est plus sûre pour vous, acheteur, car les contrats de vente et de prêt sont interdépendants. D’une part, le remboursement ne démarre qu’à la réception de votre voiture.

De l’autre, si le véhicule ne vous est pas livré ou qu’il s’avère défectueux, le prêt est automatiquement annulé. Enfin, si votre demande de financement est refusée, la vente est suspendue et vous êtes libre de tout engagement.

Néanmoins, le délai de traitement de la demande est plus long. Il est donc préférable de ne pas confirmer l’achat auprès du vendeur avant d’avoir reçu la réponse de l’établissement de crédit.

Le prêt personnel

Le prêt personnel est normalement accordé à un taux plus intéressant que le prêt auto dédié. Et à l’inverse de ce dernier, son utilisation est libre. Vous n’avez pas à justifier des dépenses engagées avec l’argent obtenu.

Vous pouvez même emprunter plus que le prix de la voiture. Il est donc plus flexible, mais vous n’êtes pas protégé : même si la voiture ne fonctionne pas correctement, voire n’est pas livrée, le remboursement commence immédiatement et toutes les mensualités sont dues.

Le crédit ballon

À l’inverse du prêt classique, le crédit ballon permet un remboursement partiel de la valeur de la voiture, ce qui entraîne une réduction des mensualités. Cette option est intéressante si vous envisagez de changer régulièrement de véhicule. De plus, une fois le prêt remboursé intégralement, vous pouvez acheter le véhicule et ainsi, en devenir définitivement le propriétaire.

 

Important Dans tous les cas, n’oubliez pas que tout crédit vous engage ! Pour éviter le surendettement, n’empruntez pas au-delà de vos moyens (limitez les mensualités à 40 % de vos revenus mensuels).

Que contient l’offre de crédit auto ?

Que contient l’offre de crédit auto ?

La loi impose aux établissements prêteurs de mentionner certaines informations dans l’offre de crédit.

  • Le taux annuel effectif global (TAEG) est le critère de comparaison principal. Exprimé en pourcentage annuel, il représente le coût total du prêt, incluant le taux d’intérêt nominal ainsi que les frais annexes divers (assurance, frais de dossiers, garantie…).

Notez que pour un véhicule d’occasion, les transactions se faisant la plupart du temps entre particuliers, l’offre de crédit est moins structurée, et les propositions, peu intéressantes. En effet, en cas d’impayé, la voiture neuve a plus de valeur ; en la saisissant, le prêteur a plus de chances de récupérer son dû.

Ainsi, en 2016, alors que le meilleur taux pour un modèle neuf est de l’ordre de 4,90 %, quand le TAEG fixe le plus bas est de 5,65 % pour l’occasion.

-
  • Le coût total du crédit : c’est la différence entre le total des mensualités à rembourser et le montant du crédit souscrit. Il tient compte des intérêts, mais aussi des frais accessoires.

  • L’apport personnel : plus cet investissement que vous faites dans votre projet d’achat est important, meilleures sont les conditions que le prêteur vous accorde.

  • Si vous avez contracté une assurance emprunteur auprès du prêteur pour vous protéger en cas de décès, d’invalidité d’incapacité de travail ou de perte d’emploi, les modalités y afférentes sont également mentionnées dans le contrat. Cette assurance peut aussi être souscrite auprès d’un établissement tiers.

Délai de rétractation

Lorsque le contrat de crédit auto est signé, la loi vous accorde un délai de 7 jours pour revenir sur votre décision, à condition d’avoir mentionné sur le bon de commande que l’opération se fait à crédit.

Pour ce faire, vous devez renvoyer le formulaire de rétractation annexé au contrat à l’établissement prêteur. Si vous avez versé un acompte au vendeur, il a l’obligation de vous le rembourser dans les 8 jours à compter de la date l’annulation du contrat.

Quels sont les documents à fournir pour souscrire un crédit auto ?

En fonction de l’organisme prêteur, la liste des pièces à fournir pour la souscription d’un prêt automobile peut varier, mais quelques-uns sont incontournables :

  • Copie de votre pièce d’identité (carte d’identité ou passeport),

  • Copie d’un justificatif de domicile récent (facture téléphonique ou d’électricité, gaz…),

  • Copie des dernières fiches de paie, et éventuellement, copie des justificatifs des autres sources de revenus,

  • Devis ou de bon de commande justifiant l’utilisation des fonds,

  • Relevé d’Identité Bancaire,

  • Chèque annulé (original).

Quels sont les critères d’octroi d’un crédit auto ?

Critères d’octroi d’un crédit auto

Pour pouvoir prétendre à un prêt auto, vous devez être majeur et capable, et justifier de ressources stables. Le prêteur vérifiera également que votre nom ne figure pas au fichier national des incidents de paiement de la Banque de France.

Votre capacité de remboursement sera évidemment étudiée en profondeur par le prêteur. Il ne se contente pas de regarder vos ressources mensuelles, et la part que représente la mensualité (40 % au maximum, voire 33 %), mais prend également en considération votre situation personnelle, votre ancienneté dans votre emploi, mais aussi votre capacité d’épargne

Pourquoi et comment comparer les offres de crédit auto ?

En matière de crédit auto, l’offre est large, entre les banques, les sociétés spécialisées et les concessionnaires. En effet, les principaux constructeurs automobiles ont créé une filiale financière pour proposer aux clients des solutions de financement directement en concession. Citons à titre d’exemple Diac pour Renault, Crédipar pour Peugeot Citroën ou encore BMW finance pour BMW, etc. Un peu plus onéreux que le crédit des organismes spécialisés (ajout d’un intermédiaire dans la chaîne de distribution), ce choix a l’avantage de simplifier les formalités.

De plus, les promotions sont régulièrement proposées par les uns et les autres. Une comparaison minutieuse s’impose donc. Pour faire le tour du marché sans perdre trop de temps, il existe deux solutions : faire appel à un courtier ou recourir aux comparateurs en ligne.

Faire appel à un courtier

Le courtier spécialisé en crédit ou intermédiaire en opérations bancaires (IOB) vous accompagne pour l’ensemble de vos démarches, et surtout, négocie pour vous les meilleures conditions de prêt. Généralement, son intervention est sans engagement et il est rémunéré par les prêteurs, vous évitant les frais de courtage.

Utiliser un comparateur en ligne

Avant de s’adresser à un courtier, pourquoi ne pas vous servir des comparateurs en ligne ? Leurs bases de données sont en permanence mises à jour avec les offres des grands organismes de crédit, incluant les éventuelles offres promotionnelles. C’est un moyen rapide, efficace, anonyme et totalement gratuit pour vous faire une première idée du prêt auto auquel vous pouvez prétendre et de ses modalités.

Un formulaire de demande est directement accessible sur le site du comparateur. Sur la base du capital demandé et de vos capacités de remboursement, il vous affiche la durée du prêt et le montant de chaque échéance.

Si une des propositions affichées vous intéresse, il vous suffit de la valider pour obtenir de l’établissement concerné une offre préalable de crédit, qui contient tous les éléments de la simulation de crédit. Il vous suffit de le remplir et d’y joindre les pièces justificatives réclamées, puis de le retourner à l’expéditeur. L’étude de votre dossier prend quelques jours, et en cas d’accord, les fonds sont mis à disposition sur votre compte bancaire (une fois le délai de rétractation de 7 jours écoulé pour un achat à crédit).

Comment minimiser votre taux de crédit auto ?

Entretien pour minimiser le taux de crédit auto

Méfiez-vous des taux très attractifs

Certains taux « promotionnels » ne sont pas aussi attractifs qu’ils paraissent. En effet, ils ne sont généralement accordés que pour des prêts remboursables sur 1 ou 2 ans. Pour en bénéficier, il faut donc fournir un apport conséquent.

Faites particulièrement attention au crédit auto 0 % en concession, car le risque est de ne pas pouvoir négocier de rabais sur le prix d’achat de la voiture. Or, pour un modèle neuf, il peut atteindre 15 % du montant initial, contre 5 % à 15 % pour le crédit « normal ». Faites donc bien vos calculs avant d’opter pour l’un ou l’autre. De plus, la période de remboursement est souvent limitée à 36 mois, ce qui augmente proportionnellement le montant des mensualités.

 

Important Généralement, les taux exceptionnellement faibles n’incluent ni le coût de l’assurance ni les frais de dossiers. Or, ces derniers atteignent parfois 100 €. Pensez à négocier un rabais sur ces frais, ainsi que sur le report de mensualité ou le remboursement anticipé. Lors de votre comparaison, raisonnez toujours en TAEG et en coût total du crédit.

Ne prenez d’assurance que si nécessaire

Contrairement au prêt immobilier, l’assurance de crédit est généralement optionnelle en matière de crédit auto. Aussi, ne la prenez que si votre situation l’exige, et pensez à effectuer une comparaison préalable pour bénéficier d’une couverture correspondant à vos besoins au meilleur prix.

Attendez les promotions

3 à 4 fois par an, les établissements proposant du crédit auto lancent des offres promotionnelles pendant quelques jours ou quelques semaines. Si votre choix de voiture est déjà arrêté, et que vous n’êtes pas dans l’urgence, patienter un peu vous permet de faire une bonne affaire !

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top