Menu Crédit immobilier

Optimiser votre profil d’emprunteur - Votre ratio d'endettement

SOMMAIRE

Votre ratio d'endettement

Les mensualités maximales couramment admises correspondent à 33 % du revenu net annuel(tel qu'il apparaît sur votre dernière déclaration d'impôt annuelle sous la dénomination « revenu net imposable »), divisé par douze.

  • Ainsi vos revenus mensuels doivent être au moins trois fois plus élevés que vos mensualités.

Le taux d'endettement prend en compte la totalité des charges mensuelles de crédit, c'est-à-dire l'addition des mensualités du prêt immobilier qui va vous être accordé et des mensualités des autres prêts déjà contractés (par exemple, un crédit à la consommation, un prêt personnel, un crédit auto, etc.).

  • Ce total sera ensuite divisé par la somme de vos revenus à caractère durable.

Exemple

  • Si votre revenu net mensuel se monte à 3 500 € ;
  • un ratio d'endettement de 30 % (soit une mensualité de 1 050 €, ce qui correspond à un prêt de 142 000 € environ sur 15 ans à un taux de 4,00 % hors assurance)sera considéré comme tout à fait correct ;
  • en revanche, un ratio d'endettement de 40 %(soit une mensualité de 1 400 € , ce qui correspond à un prêt de 189 000 € environ sur 15 ans à un taux de 4,00 % hors assurance)constitue une limite que le prêteur franchira difficilement.

Des exceptions peuvent être faites si vos charges, avant votre opération immobilière, sont déjà à ce niveau et que vous les assumez sans problème(par exemple un loyer de 900 € plus une épargne mensuelle de 600 €). Pour autant, il ne faut pas trop compter sur une souplesse particulière des banques dans ce domaine, car les règles appliquées sont rigoureuses.

De manière générale, plus le niveau des revenus est faible, plus le critère du taux d'endettement maximum de 33 % sera appliqué de manière stricte.

Dans les cas de revenus modestes, les banques utiliseront un critère complémentaire intitulé "quotient familial" ou "reste à vivre" : son objectif est de déterminer si le ménage peut subvenir à ses besoins courants une fois les mensualités payées. Le quotient familial sera calculé en fonction du revenu résiduel par personne après paiement des charges du prêt : un degré d'endettement est acceptable dans la mesure où la somme par personne restant disponible pour subvenir aux dépenses est suffisante.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top