Menu Crédit immobilier

Optimiser votre profil d’emprunteur - La pertinence de l'acquisition

SOMMAIRE

La pertinence de l'acquisition

Il est préférable que votre choix se porte sur un appartement aisément revendable.

Si votre créancier (banque ou société de caution) est contraint de vendre le bien immobilier pour être remboursé, il retrouvera son capital plus facilement lorsque le prêt finance un bien susceptible de retrouver preneur rapidement.

Il s'agit là encore d'un critère relativement subjectif et vous aurez probablement des arguments pour défendre votre choix (proximité de grands axes de communication, vue imprenable...), car les arguments qui vous ont incité à faire votre choix sont probablement valables pour d'autres acheteurs.

Les banques auront souvent à cœur de ne pas dépasser un certain pourcentage de travaux. Les travaux sont considérés comme un élément complémentaire à l'acquisition qui ne va pas nécessairement augmenter dans les mêmes proportions la valeur du bien financé. Il est relativement fréquent qu'une limite de 30 % à 40 % soit fixée.

Toutefois, la nature des travaux jouera un rôle important dans l'approche de la banque. Des travaux de création de surface apporteront une plus-value réelle, tandis que des travaux d'embellissement ou d'aménagement (papiers peints, peinture) seront considérés comme accessoires.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top