Délégation d’assurance - Les points de vigilance

SOMMAIRE

Les points de vigilance

Les professionnels de l’assurance emprunteur insistent sur les avantages de la délégation d’assurance pour les consommateurs. Selon eux, la liberté donnée par la Loi Lagarde aux souscripteurs d’un prêt de prendre leur assurance auprès d'un autre établissement n’est pas forcément recommandée pour tous.

L’âge est le premier facteur déterminant. En règle générale, chez les personnes ayant 40 ans et plus, l’intérêt de la délégation d’assurance est moindre. En effet, les contrats individuels sont surtout moins chers pour les souscripteurs jeunes et présentant de faibles risques.

Par ailleurs, de nombreux assureurs jouent sur l’hétérogénéité des offres pour inclure des clauses restrictives qui peuvent considérablement désavantager l’assuré.

Pour certains, c’est la politique tarifaire qui peut, au final, pénaliser le consommateur. Quelques cas flagrants ont été relevés :

  • Revue de la franchise à la hausse en cas d’arrêt de travail compris entre 90 et 180 jours ;
  • En cas d’arrêt de travail, et que l’échéancier de remboursement du capital est différé, l’assureur ne paie que les intérêts ;
  • Exclusion des pathologies dorsolombaires dans les motifs d’arrêts de travail pris en charge ;
  • Délai de carence de 12 mois en cas de perte d’emploi ;
  • Cessation de l’application de certaines garanties (par exemple : la perte totale et irréversible d’autonomie) relativement tôt, sans révision de la cotisation à l’atteinte de l’âge spécifié ;
  • Augmentation de la prime d’assurance en cours de contrat en cas de dégradation de l’état de santé de l’assuré ;

Il revient donc aux consommateurs de faire preuve de vigilance quant à la teneur réelle des garanties et des franchises prévues, et de vérifier avant tout engagement l’éventualité de la remise en cause du tarif de l’assurance avant le terme du contrat.

Et dans tous les cas, pour éviter les mauvaises surprises, il est important de ne rien dissimuler et de ne pas enjoliver son état lors du remplissage du questionnaire de santé au moment de la souscription.

Malgré ces avertissements, rien n’empêche tous les profils – quels qu’ils soient – à avoir recours à la délégation d’assurance. Pour reprendre l’exemple ci-dessus, après avoir eu recours à notre comparateur assurance de prêt immobilier, il est en effet fort probable que des personnes ayant 40 ans et plus se voient proposer une assurance moins chère avec des garanties équivalentes par nos conseillers.

Nos équipes sont de bons conseils pour déterminer si un emprunteur peut obtenir une formule plus avantageuse que celle de sa banque.

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour au de page