Menu Crédit immobilier

Assurer son crédit : comment ça marche ?


Dans le cadre de la mise en place d'un crédit immobilier, vous allez devoir prendre une assurance pour votre crédit.

A quoi sert cette assurance ?

Il s'agit de garantir le paiement de vos mensualités de crédit en cas de décès, invalidité ou incapacité temporaire de travail. C'est pour cela que cette assurance est importante à la fois pour le banquier qui sera rémunéré quoiqu'il arrive, mais aussi pour vous ou votre famille si vous êtes victime d'un accident grave.

Assurance Décès/Invalidité/ITT, qu'est-ce qui se cache derrière ?

Lorsque vous souscrivez une assurance emprunteur, vous garantissez le capital.

Prenons un exemple, dans le cas malheureux où vous viendriez à décéder avant la fin de votre prêt et qu'il vous reste à rembourser par exemple 200 000 € de capital.

  • Dans ce cas, l'assurance (si elle vous couvre à 100 %) remboursera intégralement la banque et vos héritiers seront donc propriétaires du bien sans le moindre frais.
  • Si vous n'êtes couvert qu'à 50 %, cela veut dire que votre co-emprunteur continuera de rembourser la moitié de la mensualité et que votre assurance prendra l'autre moitié.

Dans le cadre d'une invalidité ou d'une incapacité temporaire de travailler, l'assurance prendra le relais pour rembourser les mensualités à votre place.

Cette assurance est-elle obligatoire ?

Dans les faits oui, car il vous sera très difficile d'obtenir un prêt auprès d'une banque sans elle, sauf si vous disposez en liquidités de la totalité du capital emprunté et que vous le nantissez sur une assurance vie par exemple. En clair, cela signifie que vous empruntez par exemple 200 000 €, mais que vous disposez de 200 000 € en cash que vous allez placer sur une assurance-vie pour que cet argent vous rapporte.

  • C'est le seul cas ou presque pour lequel vous pourrez éviter de souscrire ce type d'assurance.

Est-ce que je suis obligée de prendre l'assurance de la banque ou est-ce que je peux choisir une assurance auprès d'une autre compagnie ?

Absolument pas, si vous trouvez une assurance présentant des garanties équivalentes à celles du contrat de la banque, la banque ne pourra pas la refuser et c'est la Loi.

Qui plus est, vous devez savoir que dans le cadre de la Loi Hamon entrée en vigueur le 26 juillet dernier, vous disposez d'une année après l'obtention de votre crédit pour changer d'assurance en respectant toujours cette notion de garanties équivalentes.

De quoi appréhender le choix de votre assurance emprunteur plus sereinement.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top