Menu Crédit consommation

Travaux : jusqu'à 75 000€

SOMMAIRE

Les prêts travaux loi Lagarde jusqu'à 75 000 € !

Envie... de tout changer ?!

  • Refaire votre salle de bains ;
  • agrandir votre maison ;
  • redécorer votre appartement ;
  • ou encore réaliser des économies d'énergie ?

Le prêt travaux est fait pour vous ! Il vous permet de concrétiser vos projets, que vous soyez propriétaire d'une maison, d'un appartement ou d'un simple studio.

Crédit à la consommation : les évolutions de la loi Lagarde à compter du 1er mai 2011

Ces crédits travaux à la consommation sont mieux encadrés, depuis le 1er mai 2011, pour les travaux de réparation, d'amélioration ou d'entretien d'un immeuble dans le cadre de l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, portant réforme du crédit à la consommation.

La réforme s'applique à tous les crédits travaux, consentis à des personnes physiques ou à des Sociétés Civiles Immobilières (SCI), d'une durée supérieure à 1 mois et dont le montant est compris entre 200 € et 75 000 €, sauf en cas d'acquisition d'un bien immobilier.

Le montant maximum d'un crédit à la consommation passe de 21 500 € à 75 000 €.

Ce montant permet en effet de favoriser les demandes de travaux qui peuvent ainsi atteindre des sommes plus importantes que par le passé (toiture, mise aux normes électriques, piscine, véranda, terrasse, jardin paysager, chauffage, énergie renouvelable, aménagement de combles, doubles vitrage fenêtre, isolation thermique, isolation phonique ...).

L'emprunteur est mieux protégé

Les règles automatiques de protection prévues par le Code de la consommation s'appliquent désormais pour tous les crédits à la consommation jusqu'à 75 000 €. Ces règles de protection sont notamment les suivantes :

  • l'obligation d'information des consommateurs-emprunteurs,
  • le droit de rétractation,
  • les protections en matière de crédit personnel affecté : par exemple, un artisan ne peut exiger d'un consommateur qu'il fasse quand même réaliser des travaux si la banque refusait de lui accorder le prêt demandé.

Le délai de rétractation s'allonge de 7 à 14 jours calendaires

L'emprunteur peut résilier son prêt pour une autre offre plus avantageuse ou s'il souhaite modifier son projet durant 14 jours calendaires, c'est-à-dire tous les jours de la semaine, sans tenir compte des week-ends ni des jours fériés. Et ce, toujours sans pénalités et sans avoir de motif à invoquer.

Les offres de prêt ne peuvent plus mettre en avant le seul taux promotionnel

Les offres de prêt doivent faire apparaître clairement certains éléments comme le Taux Annuel Effectif Global (TAEG), qui remplace le TEG (Taux Effectif Global) et comprend :

  • le taux d'intérêt,
  • les frais de dossiers,
  • les frais annexes
  • et les assurances obligatoires.

Il devra être précisé s'il s'agit d'un TAEG fixe ou révisable.

Les contrats de crédit deviennent plus lisibles grâce à une synthèse des informations essentielles présentées sous forme d'un encadré.

Pour une information tout à fait exhaustive, n'hésitez pas à vous reporter au texte de la loi n°2010-737 du 1er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation, sur le site legifrance.fr.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top