Quelle est la raison pour laquelle je suis tenu de communiquer mes 3 derniers relevés bancaires ?

Depuis la loi sur le surendettement, appelée également "loi Neiertz", l’établissement financier doit pouvoir vérifier le seul document qui peut justifier de l’existence du remboursement d’un prêt sans incident de paiement : le relevé bancaire.

De plus, l’examen des relevés bancaires permet également d’apprendre si vous avez récemment connu des rejets de prélèvements (EDF, téléphone, loyer…) ou d’autres incidents, mais aussi de vérifier si tous les prêts ont bien été déclarés.

L’établissement financier peut alors réellement apprécier le taux d’endettement de son client.

calculez votre nouvelle mensualité
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
déposez votre demande
de prêt
Jusqu’à -60%*
sur vos mensualités avec le
rachat de crédits !
je compare les offres
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.