Menu Crédit immobilier

Isolation : Chut !

Écologie : Bruit et Isolation

Quand on parle d'isolation, on pense le plus souvent au confort thermique, à la chaleur, aux économies d'énergie. Mais l'isolation, c'est aussi le confort phonique. Car oui, assurer son confort chez soi passe aussi par le fait de ne pas être gêné par les bruits environnants.

Le bruit c'est quoi ?

Le terme bruit désigne une onde, une vibration, une variation de la pression de l'air. Il est ainsi perçu par l'homme et peut devenir gênant, voire douloureux dans les cas extrêmes et même causer des problèmes d'inconfort pour la santé. Il peut causer des migraines, des troubles de l'humeur et du sommeil, et bien sûr affecter l'audition dans le cas d'une exposition importante et prolongée. Plus simplement, subir du bruit chez soi c'est loin d'être agréable !

Selon le ministère de l'environnement, 54 % des personnes vivant en ville, soit plus de la moitié, se disent gênées par le bruit.

Il existe plusieurs types de bruits :

  • les aériens extérieurs ;
  • les aériens intérieurs ;
  • les bruits d'impacts ;
  • et d'équipements.

Ils peuvent ainsi être causés par les voisins, la circulation, les bruits de pas, de musique, le trafic aérien... Le niveau sonore est quantifié en décibel (dB).

Il faut savoir que le confort est ressenti à moins de 40 dB. Au-delà de 60 dB on ressent une gêne et à partir de 120 dB, le bruit devient douloureux.

Limiter le bruit chez soi

Pour réduire ce fameux bruit dans votre maison, tout dépend d'abord de votre situation. Ainsi dans le neuf, il faut respecter la réglementation acoustique, et donc faire en sorte de respecter les seuils prescrits.

En rénovation, aucune réglementation, seul votre confort compte. Si vous souhaitez améliorer le confort thermique, commencez par faire réaliser un diagnostic. Il est primordial de savoir l'origine du bruit et sa nature pour pouvoir en limiter la transmission.

Une fois cette étape réalisée, passez à la mise en œuvre.

Fenêtres, portes, murs, planchers, tout doit être isolé. Le principe étant d'opter pour un matériau inerte ou d'augmenter l'épaisseur des murs, ou encore de créer un vide entre deux épaisseurs comme c'est le cas par exemple pour les doubles vitrages. Le matériau utilisé doit être dense et absorbant, tel que des laines minérales ou les isolants biosourcés. L'idée étant de constituer une barrière adaptée au bruit.

Par exemple en ce qui concerne les bruits aériens, il faut créer une enveloppe isolante continue. Le moindre pont phonique briserait la barrière annulant ainsi les bénéfices de l'isolation. Le matériau et la technique mise en œuvre dépendent donc de votre situation. Un professionnel saura analyser la situation, vous proposer la solution adaptée et la mettre en œuvre.

Un investissement qui vaut largement la peine considérant le confort gagné. Votre maison devient enfin votre « home sweet home ».

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.