Menu Crédit immobilier

Chaudière : un entretien annuel obligatoire

Chaudière entretien annuel obligatoire

Depuis 2009, les chaudières doivent être révisées et entretenues chaque année par un professionnel. Cette obligation incombe à l'occupant du logement et a un objectif sécuritaire, celui d'éviter les intoxications au monoxyde de carbone.

Une visite annuelle obligatoire

Le décret du 9 juin 2009 prévoit que toutes les chaudières d'une puissance comprise entre 4 et 400 kW, doivent faire l'objet d'une vérification par un professionnel qualifié chaque année. Cela concerne les appareils utilisant un combustible liquide, ou solide ou gazeux. Autrement dit, sont concernées les chaudières à bois, à granulés, à fioul, à gaz, à charbon, à essence, mais aussi à éthanol.

L'initiative de cet entretien annuel revient à l'occupant des lieux. Il peut donc s'agir du propriétaire, du locataire ou encore de l'occupant à titre gracieux. C'est à lui d'entrer en contact avec un professionnel qualifié et de le mandater pour la visite. Celui-ci va tout d'abord effectuer une révision technique. C'est-à-dire qu'il nettoie la chaudière, la règle et bien sûr vérifie son bon fonctionnement.

Durant cette visite, il évalue aussi le rendement de la chaudière et ses émissions polluantes.
De plus, il dispense à l'occupant différents conseils :

  • bonne utilisation ;
  • pistes d'amélioration ;
  • nécessité de remplacer la chaudière.

Enfin, le professionnel a 15 jours pour fournir une attestation d'entretien. Ce document est destiné non seulement à prouver que l'obligation est bien respectée, mais aussi est fourni à l'assureur en cas de besoin. En effet, ce dernier ne couvre pas les sinistres dus à un défaut d'entretien.

Bon à savoir : Ce document est à conserver pendant au moins deux ans.

Une question de sécurité

Cette obligation est avant tout motivée par la prévention. Ce type de chaudière peut émettre du monoxyde de carbone. Ce gaz inodore et invisible peut causer différents maux, les intoxications les plus graves pouvant causer la mort. On enregistre en effet une centaine de décès par an.

  • Les premiers symptômes de l'intoxication sont des maux de tête, nausées et vomissements. Au premier doute, il faut aérer sans tarder son logement. Si les symptômes sont trop importants et qu'une forte léthargie se manifeste en plus, appelez immédiatement les secours.

Une chaudière bien entretenue limite très grandement les risques de production de ce gaz, produit lors d'une mauvaise combustion.

Pour en savoir plus :Décret du 9 juin 2009

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.