Menu Crédit immobilier

Baromètre des taux immobiliers

au 10 janvier 2022

Une belle rentrée

analyse des taux

Pour cette rentrée, la question que tout le monde se pose est la suivante : les taux des crédits immobiliers vont-ils repartir à la hausse et si oui dans quelle mesure ?

C’est vrai qu’aujourd’hui et au regard des chiffres de l’inflation (plus de 2%), les taux auraient déjà dû remonter. En effet, nous avons d’ailleurs observé en novembre et début décembre des barèmes très légèrement haussiers mais pas de quoi parler d’une tendance de fond
explique Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux
Preuve en est, pour le mois de janvier les premiers barèmes reçus sont globalement stables ou très légèrement en baisse. Nous notons ainsi des moyennes autour de 1,25% sur 25 ans, autour de 1,05% sur 20 ans et 0,93% sur 15 ans, soit plutôt plus basses qu’en décembre, les très bons dossiers restant quant à eux sous la barre de 1%
ajoute-t-elle

Taux affichés au 3 janvier 2022 - National :

 ExcellentTrès bonBon
7 ans 0,31 % 0,46 % 0,60 %
10 ans 0,50 % 0,61 % 0,74 %
15 ans 0,60 % 0,79 % 0,93 %
20 ans  0,70 % 0,91 % 1,07 %
25 ans
 0,91 % 1,12 % 1,26 %

Source Meilleurtaux - Taux moyens hors assurance

Autre bonne nouvelle pour cette rentrée, les banques affichent une très forte envie de faire du crédit immobilier avec des objectifs commerciaux élevés, cela signifie qu’elles doivent trouver des nouveaux clients à financer pour les atteindre et donc rester très actives sur ce marché très concurrentiel. Cette quête de nouveaux dossiers plaide pour un maintien des taux à des niveaux très bas car clairement c’est le booster aujourd’hui du marché. Sans ces taux bas, les deux années qui viennent de s’écouler n’auraient jamais pu afficher ce volume de transactions.

Seul bémol, les banques doivent appliquer des critères très stricts quant à l’octroi des crédits immobiliers notamment en termes d’endettement maximum, et un dossier de crédit immobilier surtout s’il est mal présenté peut très vite, en tous cas, plus facilement qu’il y a quelques mois être refusé. Il est donc recommandé d’anticiper l’étude de son dossier car au-delà du taux de crédit, le coût de l’assurance emprunteur celle-ci étant également incluse dans la mensualité peut entraîner l’accord ou non du financement.

Taux directeurs : en légère hausse mais toujours très bas

Les OAT sont très légèrement en hausse et approche 0,30% mais cela reste un niveau très bas ; par ailleurs, la Banque Centrale Européenne maintient sa politique de taux très bas et sans changement de doctrine de sa part, pas de risque majeur sur les crédits aux particuliers.

evolution taux oat octobre2021

Conclusion

Nous assistons à un début d’année très dynamique, tant en termes de demandes que dans les signaux envoyés par les banques. Les acheteurs sont là et les visites et dépôts sur notre site en témoignent. A titre de comparaison, l’année 2021 avait démarré beaucoup plus lentement l’an passé
explique Maël Bernier
Mais attention néanmoins, les contraintes réglementaires désormais obligatoires ne pourront plus être contournées ou presque et il faut s’attendre dans les mois qui viennent à des rejets plus nombreux
conclut-elle
J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.