Menu Crédit immobilier

Exode urbain : le XVIe arrondissement, le meilleur compromis

Signature d’un contrat d’achat ou de vente de biens immobiliers

Parmi les effets de la pandémie, l’un des plus inattendus a été le désamour des citadins pour Paris. Depuis le premier confinement, la tendance a été de s’excentrer, de chercher les grands espaces, loin des zones urbaines et de leurs appartements étriqués. Presque tous les arrondissements de la capitale ont perdu en popularité. Mais le XVIe fait figure d’exception.

Le XVIe a tout pour plaire

Certes, à l’instar des autres arrondissements parisiens, le XVIe a enregistré une baisse de prix depuis l’apparition de la pandémie. Néanmoins, il a su garder une grande cote de popularité ; notamment auprès des Français qui sont partis à Londres et qui sont revenus. La présence du bois de Boulogne ainsi que de nombreux parcs n’y est surement pas étrangère.

En effet, la principale aspiration des porteurs de projet immobilier a été de se rapprocher autant que possible de la nature, tout en agrandissant l’espace de vie. Ces nouveaux critères ont mis au premier plan les villes moyennes, en périphéries de la capitale ou bien en provinces.

Mais quitter Paris n’est pas forcément l’unique solution pour combler les nouvelles attentes.

Important Le XVIe arrondissement remplit toutes les conditions recherchées, ou presque. Ses quartiers ne sont pas dénués de charmes, avec les immeubles anciens riches d’un indéniable cachet historique.

Bien que ce critère suppose des frais de notaire plus élevés pour les potentiels acheteurs (comparé à l’achat d’un logement neuf), ces derniers sont toutefois enclins à faire l’effort nécessaire si, à la clé, leur qualité de vie s’en trouve améliorée.

Hermétique à la crise

Il aura fallu une pandémie mondiale pour stopper la hausse continue des prix à Paris. Plus étonnant encore, la courbe s’est inversée et les prix ont commencé à chuter dans la capitale.

Sauf que le XVIe arrondissement ne semble pas vraiment concerné par cette tendance baissière. Certes, les prix y ont amorcé leur descente depuis l’année dernière. Cependant, le repli reste moindre comparé à la baisse moyenne enregistrée dans la capitale.

Par exemple, le prix moyen des appartements a reculé de -1,2 % en un an, contre -2,5 % sur l’ensemble de la région parisienne. Pour devenir propriétaire d’un logement dans le XVIe, il faut aujourd’hui débourser en moyenne 11 837 euros par mètre carré.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.