Menu Crédit immobilier

L’offre dans l’immobilier neuf se raréfie

Immobilier neuf devient rare

Le marché de l’immobilier neuf souffre de la pénurie de l’offre. Les retards de chantiers causés par la réticence des maires à délivrer des permis de conduire pendant la période pré-électorale et la crise sanitaire ont empêché les promoteurs immobiliers de lancer à temps leurs projets de construction de logements. Par ailleurs, la demande reste soutenue aussi bien dans les grandes métropoles que dans les villes moyennes.

Ce déséquilibre entre l’offre et la demande entraîne inévitablement une hausse des prix dans le neuf, d’autant plus que le prix foncier ne cesse de grimper faute de terrains disponibles. En outre, les promoteurs doivent prendre en compte les nouvelles attentes des acquéreurs à la sortie du confinement (espaces extérieurs, des logements modulables, etc.).

Quel taux pour votre projet ?

Une hausse de 3,4 % des prix des appartements neufs en 6 mois

Selon les chiffres publiés par le Laboratoire Immobilier en juin dernier, les prix du mètre carré ont progressé de 3,4 % en 6 mois (contre 3 % sur un an auparavant). La moyenne se situe ainsi à 4 806 euros pour les logements encore en construction. Il faut néanmoins préciser que les prix fluctuent suivant les régions, ainsi en Île-de-France, le mètre carré moyen s’élève à 6 562 euros (12 414 euros à Paris). En province, il est possible de dénicher des offres tournant autour de 3 252 euros et 4 278 euros.

ImportantDevant la rareté de l’offre, les prix poursuivent une tendance haussière.

Les acheteurs potentiels devraient de ce fait disposer d’un budget assez conséquent pour pouvoir accéder à un logement neuf. Il leur faut notamment obtenir un financement aux meilleures conditions et en accord avec leurs besoins, et pour cela,

L’accompagnement d’un courtier immobilier est plus que nécessaire.

Les attentes des acquéreurs évoluent depuis la fin du confinement

D’après la présidente de la FPI, Alexandra François- Cuxac,

La crise sanitaire et le confinement ont fait évoluer les attentes des acquéreurs de logements neufs.

Alexandra François- Cuxac

ImportantLes promoteurs devront par conséquent construire des biens dotés d’espaces d’extérieurs, et dont les espaces intérieurs sont modulables.

Et, il leur faudra également trouver des solutions technologiques qui prennent en compte les contraintes sanitaires et le télétravail.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.