5 000 euros d’aide pour les acheteurs de maisons inhabitées dans l’Aisne

Acheteurs maisons inhabitées aisne aide de 5000 euros

En France, comme dans d’autres pays européens, l’exode rural est un véritable fléau. Face à la désertification de leur territoire, les maires multiplient les initiatives pour faire revenir les habitants et booster l’économie locale. Dans l’Aisne, les acquéreurs de maisons à l’abandon reçoivent une prime de 5 000 euros afin d’éviter la dégradation de ces propriétés.

Une aide de 5 000 euros pour les acheteurs de maisons inhabitées

Les Français désireux de devenir propriétaires d’un bien immobilier à petit prix ont actuellement l’opportunité de faire de très bonnes affaires en se tournant vers les zones rurales délaissées par les habitants.

Par exemple dans 42 communes de l’Aisne, les candidats à l’acquisition de maisons inhabitées se voient octroyer une prime de 5 000 euros. La somme n’est pas négligeable si le futur acheteur envisage par exemple de lancer un petit commerce, entreprendre des travaux de réhabilitation, etc.

Pour les élus de la communauté de communes du Pays de la Serre, ce coup de pouce peut faire pencher la balance, d’autant que les conditions de crédit sont toujours très attractives à travers le pays, augmentant de fait la capacité d’emprunt de nombreux ménages.

En effet, avec de nouvelles décotes en avril, les taux d’intérêt moyens sont très proches des seuils historiques observés en octobre 2016. La tendance devrait d’ailleurs se maintenir au cours des prochains mois à moins d’un changement brutal de la politique monétaire de la Banque Centrale Européenne.

Quel taux pour votre projet ?

Objectif de l’initiative : repeupler et redynamiser les zones rurales désertées

Pour le Pays de la Serre, cette aide financière est un argument clé pour encourager les familles à revenir vivre à la campagne ou à s’y offrir une résidence secondaire. Car avec ses 53 000 hectares pour seulement 15 000 habitants, l’espace ne manque pas, et la beauté des paysages, avec des champs à perte de vue, représente un atout supplémentaire.

Pour les élus, voir des foyers donner une nouvelle vie à ces maisons anciennes abandonnées par leurs occupants est un défi permanent. Les habitants restés fidèles à ces patelins accueillent positivement la démarche, qui devrait profiter à tous, dans la mesure où les nouveaux arrivants augmentent la fréquentation des commerces et contribuent à dynamiser l’ensemble du village.

Le dispositif semble connaître un certain succès puisque trois semaines après son lancement, une centaine de demandes d’informations sont parvenues à la communauté de commune. L’idée pourrait inspirer d’autres territoires pour contrer l’exode rural.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.