Menu Crédit immobilier

L’investissement locatif, un refuge pour les Français

Investissement locatif refuge

La nouvelle transmise par Century 21 est sans appel : la part des biens acquis pour être loués par la suite a bien explosé cette année. L’investissement locatif se démocratise de plus en plus, grâce aux taux historiquement bas, et témoigne de la sécurité qu’incarne l’investissement immobilier dans un monde financier en perpétuel mouvement.


Un bond de 30%

En un an, la part de l’investissement locatif sur le marché de l’immobilier français a augmenté de 32%. Une proportion conséquente, décrite par le réseau Century 21 dans une de ses récentes études. Ainsi, si la majeure partie des biens acquis sont consacrés à l’obtention d’une résidence principale dans notre pays, la part des transactions effectuées pour l’achat d’une résidence secondaire a drastiquement baissé, tandis que celle à destination d’un investissement locatif a débordé.

Entre 2017 et aujourd’hui, le nombre de personnes qui ont acheté pour investir est passé de 15 à 20% des dossiers chez Meilleurtaux.com

selon sa porte-parole Maël Bernier.

En effet, il y a quelques années encore, en 2014, l’investissement locatif ne représentait que 15% des ventes. Aujourd’hui, selon Century 21, plus de 26% des achats lui sont consacrés !

En face, la part consacrée aux résidences principales demeure conséquente : elle représente 66,6% des acquisitions immobilières. Mais celle consacrée aux résidences secondaires a sérieusement pris du plomb dans l’aile. En diminuant de 8,5%, seuls 5,4% des achats sont consacrés à l’acquisition d’une maison dite « de vacances », soit une part infime des ventes !

Une valeur refuge

Ces chiffres impressionnants témoignent de la valeur nouvelle accordée à l’investissement locatif. Aux yeux des Français, la pierre demeure un des seuls investissements sûr. Véritable épargne forcée, l’achat d’un bien pour le louer derrière permet notamment de se constituer un patrimoine, une démarche très appréciée dans un contexte parfois difficile.

L’incertitude, notamment quant à la retraite, mais aussi concernant la rentabilité des placements financiers pousse les Français à se réfugier dans une valeur sûre, et l’immobilier renvoie encore cette image, facilitée par des taux historiquement bas.

D’ailleurs, un sondage de la Fédération Nationale de l’Immobilier confirme que les Français ont confiance dans l’investissement locatif : 67% d’entre eux estiment que la situation économique est favorable pour une telle démarche.

Des catégories imprévues d’investisseurs

Dans ce cadre, des populations imprévues choisissent à leur tour l’investissement locatif. Grâce aux taux très bas, les jeunes et les personnes disposant de revenus moyens peuvent se tourner vers l’achat d’un bien pour le proposer à la location. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à être attirés par ce projet.

Mais ce sont également les locataires qui décident parfois de passer à l’acte. En achetant pour investir, ils se constituent une épargne conséquente. Et c’est ainsi que dans les grandes villes les investissements locatifs sont de plus en plus démocratisés.

ImportantA Paris, 1 bien sur 3 est vendu dans le cadre d’un investissement locatif, soit 14% de plus que l’an dernier. De même, à Lyon, Marseille et Bordeaux, un peu moins de 30% des ventes sont reliées à des investissements locatifs.

Et pourtant, ces grandes villes connaissent des hausses de prix conséquentes, ce qui apparemment ne décourage pas les investisseurs…Encore une preuve, s’il en fallait encore, de l’attraction des Français pour ce nouveau placement !

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.