Menu Crédit immobilier

Les taux immobiliers sont meilleurs que l’année dernière !

couple heureux dans des cartons

Lors de notre 27ème Observatoire des taux, nous sommes revenus sur les conditions de financement actuelles, toujours exceptionnelles, et sur la demande dans les grandes villes. Résultat : 2018 sera un bon cru pour l’immobilier grâce à des taux maintenus à un niveau très bas.

2018 sera finalement une bonne année pour le marché immobilier. Malgré les craintes des professionnels concernant la politique du logement, la possible remontée des taux immobiliers et la hausse des prix dans les grandes villes, le secteur semble très bien se porter, notamment dans l’ancien.

Les taux immobiliers très bas ainsi qu’un essoufflement de la hausse des prix participent à cette conjoncture positive.

Une hausse des prix plus contenue que l’année dernière

Selon le réseau d’agences immobilières Orpi, la hausse depuis le début de l’année s’élève à 1,5% à l’échelle nationale.

Dans une interview accordée au journaliste Olivier Marin du Figaro Immobilier, la nouvelle présidente du réseau a déclaré que la hausse était plus calme que l’année dernière.

La hausse des prix est contenue à l’échelle nationale avec des disparités selon les différentes régions et agglomérations. Les gros porteurs de l’année dernière, les zones extrêmement tendues : Paris, Bordeaux et Lyon, sont cette année en hausse de 4 à 4,5%. Donc des tendances plutôt calmes par rapport aux deux chiffres de l’année dernières, avec des volumes de ventes en baisse. À Paris par exemple le nombre de transactions est en baisse de -7%

Christine Fumagalli, Présidente d’Orpi.

Le réseau Guy Hoquet, qui vient de sortir le bilan du 3ème trimestre constate de son côté un recul de -5,1% des ventes dans la capitale mais une hausse de +5,8% au niveau national.

Le réseau Century 21 confirme la tendance d’un 3ème trimestre record en termes de ventes, avec une progression de +1,3% par rapport au 3ème trimestre 2017. Preuve que l’intérêt des Français pour la pierre perdure, boosté par des taux très bas.

Le marché immobilier de l’ancien dans notre Hexagone va bien, très bien même

Century 21.

Des taux toujours aussi « canons »

L’intérêt pour le crédit immobilier est donc très fort et même en hausse de 21% sur notre site à fin septembre 2018 vs fin septembre 2017

Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.

Alors que les banques sont plus sereines sur leurs objectifs commerciaux, les taux pratiqués restent à un niveau très bas. Et les records d’octobre 2016, année de taux historiquement bas, sont battus cet automne !

ImportantAinsi, les acquéreurs peuvent emprunter à un taux moyen de 1,40% sur 15 ans, 1,60% sur 20 ans et 1,85% sur 25 ans. Des baisses supplémentaires peuvent en effet être obtenues en négociant ou en comparant avec un courtier immobilier.

Il s’agit là de taux affichés, le taux moyen toutes durées confondues sur les dossiers financés observé par l’organisme de cautionnement bancaire Crédit Logement/CSA enregistre 1,43% en août.

Les banques consentent toujours des efforts notables sur les taux avec des décotes importantes mais clairement plus pour les meilleurs profils

Maël Bernier, Directrice de la communication de Meilleurtaux.

Bonne nouvelle pour les particuliers qui souhaitent concrétiser un projet immobilier d’ici la fin de l’année, avec des taux meilleurs que ceux de l’année dernière !

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top