Menu Crédit immobilier

Le crowdfunding demeure le meilleur placement en immobilier

Concept du crowdfunding

En matière d’investissement, le mode de fonctionnement, les risques et notamment la rentabilité du placement influencent le choix. Investir dans le crowdfunding immobilier demeure actuellement l’idéal pour ce qui souhaite mobiliser son épargne sur le court terme. Ce financement participatif est une forme de placement sur un programme immobilier neuf afin de contribuer au financement d’un projet et d’en encaisser les bénéfices.

Cette pratique génère un profit impressionnant allant jusqu’à 7 à 10 % par an. En France, au cours du premier semestre 2017, le crowdfunding immobilier a collecté une somme de 36 millions d’euros, soit une progression à hauteur de 20 % durant la période comprise entre 2016 et 2017. Par ailleurs, les projets financés se multiplient avec une croissance de 35 % sur cette même période. Le nombre des investisseurs s’accroît, quant à lui, à 92% durant le même intervalle de temps.

Rappelons qu’en France, ces plateformes connaissent un succès considérable. C’est la raison pour laquelle, en 2015, l’autorité des marchés financiers réalise un encadrement de l’opération en faveur des investisseurs. L’AMF a également établi le CIP ou conseil en investissement participatif, après la rencontre avec les dirigeants des acteurs.

Le principe du crowdfunding

Les institutions bancaires n’accordent plus à présent de prêt au promoteur immobilier pour l’achat de terrain. Cependant, le lancement d’un programme nécessite une liquidité importante. Par conséquent, le promoteur a intérêt à trouver du financement pour pouvoir acquérir plusieurs terrains et par la suite, continuer à donner du travail à son personnel technique en interne.

Sur ce point, les promoteurs immobiliers sollicitent les obligations foncières. Ces dernières sont constituées par des dettes obligataires émises et éligibles à l’appel public à l’épargne. Les plateformes de crowdfunding permettent alors à ces promoteurs de proposer leurs programmes, munis d’un plan de financement. Cette pratique offre également plus d’accessibilité. Toutefois, il est à préciser que la rentabilité dépend du « timing d’entrée » et du risque porté par les investisseurs.

Les risques du placement

En premier lieu, notons que la capacité de vente du promoteur conditionne la rentabilité du crowdfunding. En effet, si le programme est vendu, le risque est évité, puisque l’opération est dénouée. Ainsi, l’investisseur perçoit les coupons obligataires, selon l’accord conclu. Dans le cas contraire, c’est-à-dire, si la vente du programme échoue, l’obligation ne sera plus maintenue.

Par conséquent, il vaut mieux s’assurer sur la qualité et sur le bon positionnement du programme.

Cependant, la vente n’est pas la seule problématique, la faillite du promoteur peut également nuire à la rentabilité. Si ce dernier tombe en faillite au cours de l’investissement, l’obligation est annulée.

Important Pour éviter ces désagréments, des audits sont effectués en amont par les plateformes spécialisées. Notons qu’en France, le marché de l’immobilier neuf prospère, avec des ventes de programmes entre 12 et 18 mois avant leur livraison.

Mais quelques fois, l’investisseur se positionne plus en aval d’un projet (qui est également pré-vendu), ce qui affecte la rentabilité.

Les programmes peuvent conduire à la réalisation d’un investissement locatif.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.