Menu Crédit immobilier

Le principe de l’apport personnel

Billets euros en forme de maison

L’apport personnel est l’une des conditions d’octroi des crédits immobiliers, mais aussi l’un des moyens qui permet de bénéficier de taux d’intérêts et de frais de dossiers plus abordables. Il est généralement obligatoire, mais il est possible d’y échapper dans certains cas. Plusieurs moyens peuvent par ailleurs être envisagés pour sa constitution.

Qu’est-ce que l’apport personnel ?

Dans la majorité des cas, l’on recourt à un emprunt auprès d’institutions financières lorsqu’on ne dispose pas d’une somme suffisante pour mettre en œuvre un projet. Dans le cas d’un projet d’achat immobilier, les organismes prêteurs demandent souvent une participation de l’emprunteur, généralement 10 % du prix du bien. Il est bien entendu possible d’augmenter votre apport en fonction de vos possibilités, et plus il sera élevé, plus vous augmentez vos chances de voir votre prêt immobilier accordé, avec des taux, des conditions et des frais de dossier plus avantageux.

Il existe 3 moyens d’éviter l’apport personnel : être primo-accédant, avoir une grosse épargne à laquelle on ne souhaite pas toucher, être investisseur locatif, avec des intérêts d’emprunt déductibles d’impôts. Il faut toutefois que le dossier soit bien constitué pour qu’il soit accepté. Dans certains cas, le « surfinancement » ou « crédit à 110 % » est accordé par la banque qui s’occupe également des frais de notaire relatifs à la transaction.

Que peut-on utiliser comme apport personnel ?

Dans la majorité des cas, vous pourrez utiliser comme apport personnel vos épargnes dans votre Plan ou un Compte d’épargne logement (PEL ou CEL) ou votre livret A. Il est également possible de constituer votre participation à partir d’un Prêt à taux zéro (PTZ) ou du prêt Action logement (1 % logement), mais ce ne sont pas toutes les banques qui acceptent ces solutions.

Si vous êtes salarié et que vous disposez d’une épargne salariale auprès de votre employeur notamment un Plan d’épargne entreprise (PEE) ou un Plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco), vous pouvez demander le déblocage de vos épargnes pour l’acquisition de votre résidence principale.

Enfin, les sommes issues de la vente d’un bien, d'un héritage ou d'une donation peuvent aussi être utilisées comme apport personnel pour un crédit immobilier.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.