Menu Crédit immobilier

Le marché immobilier confirme son dynamisme

La tendance du marche immobilier

Malgré des taux du crédit immobilier qui s’établit à 1,51 % depuis le mois de mars 2017, les acheteurs et les investisseurs sont toujours tentés de contracter des prêts pour devenir propriétaires.

Les mécanismes d’incitation comme le PTZ et la loi Pinel tendent à renforcer la hausse de la demande de crédit. Une tension sur le marché immobilier est quand même à craindre face à la flambée des prix.

Le marché de l’immobilier est toujours en effervescence depuis le début de l’année. Des études ont montré que les ventes affichent une croissance nette de 20 %.

Ce dynamisme s’explique en grande partie par l’abondance des offres bancaires très intéressantes sur le marché du crédit immobilier. Outre la concurrence qui incite les banques à faire des promotions, les délais de remboursement se sont allongés, surtout dans la région parisienne (20,6 ans en moyenne contre 18,9 ans pendant le premier trimestre 2016)

Les ventes des logements neufs ont connu une hausse très marquée (42 %), grâce aux avantages fiscaux offerts par le dispositif Pinel.

Globalement, le volume des ventes sur le territoire national a augmenté de 15,4 % en glissement annuel.

Un léger déséquilibre

La hausse de la demande du crédit déstabilise un peu le marché immobilier. En effet, l’augmentation de la demande fait que les logements mis en vente deviennent de plus en plus rares.

Selon les estimations des professionnels de l’immobilier, une baisse de 15 % des biens disponibles sur le marché engendre un raccourcissement de plus en plus accentué des décisions d’achat (si le délai moyen était de 95 jours l’année dernière, il s’est établi à 89 jours depuis quelques mois).

Cette année 2017 sera donc une année de fort dynamisme pour le secteur immobilier.

À ce propos, un analyste financier précise que :

Beaucoup d’investisseurs potentiels qui envisageaient un tel achat sont passés à l’acte, avec la volonté de bénéficier encore des taux bas et de profiter de ce dispositif avantageux avant qu’il ne soit potentiellement remis en cause.

Analyste financier.

Grâce à la défiscalisation des intérêts dont bénéficient les acquéreurs de résidences principales, la hausse des taux ne tend pas à perturber le comportement d’emprunt des ménages.

Ce phénomène un peu paradoxal est causé par l’optimisme des acteurs dans le secteur immobilier malgré les incertitudes qui se sont apparues pendant la période électorale. L’Observatoire Crédit Logement / CSA trouve que cette hausse des taux pourrait se poursuivre dans les mois à venir. Les effets de cette hausse seront bénéfiques car ils vont créer un mouvement d’équilibre entre l’offre et la demande.

Des mesures incitatives

Le Prêt à taux zéro et le dispositif Pinel s’achèveront à la fin de cette année.

À cet effet, les acheteurs veulent profiter des sept derniers mois de réductions fiscales pour acheter des logements à des prix abordables.

Selon Olivier Bokobza, directeur général du pôle Résidentiel de BNP Paribas Immobilier :

2017 est une année charnière (…) avec l’arrêt possible du Pinel et du PTZ renforcé à la fin de l’année, les ménages s’empressent de profiter de ces dispositifs tant qu’ils sont là

Olivier Bokobza.

Les professionnels de l’immobilier n’hésitent pas à demander au gouvernement de prolonger le dispositif Pinel qui a favorisé l’investissement locatif et le PTZ qui facilite la transition énergétique.

Mais malgré la remontée du taux moyen d’emprunt de l’Etat à 10 ans et qui sert de référence, les banques gardent une politique de tarification plus ou moins indépendante.

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.