Menu Crédit immobilier

Les aides financières pour la construction d’une maison

 Construction d'une maison

La construction d’une maison nécessite généralement un budget important. Des dispositifs d’aide distribués sous forme de subventions ou de prêts à taux bonifiés permettent aujourd’hui à de nombreux ménages de réaliser un tel projet. Toutefois, ils sont soumis à des conditions d’éligibilité et doivent être considérés comme des apports partiels.

Un projet de construction de maison nécessite un plan de financement, une fois que le budget est fixé. Outre les crédits immobiliers classiques, il existe actuellement les prêts aidés. Des solutions de financement facilitent en effet l’accès à la propriété.

Elles permettent notamment de compléter l’apport personnel des ménages. Parmi elles, on peut citer les aides financières des collectivités locales, le prêt épargne-logement, etc. On retrouve également le prêt à taux zéro ou PTZ et le prêt Action Logement (PAL).

Ce dernier permet par exemple à un salarié d’une entreprise privée, de plus de dix employés, de financer partiellement la construction de son logement, avec un faible taux d’intérêt.

Le prêt à taux zéro

En construisant une maison, il est possible de bénéficier d’un prêt à taux zéro sous certaines conditions. Cette solution de financement doit être associée à d’autres prêts complémentaires.

Un prêt à taux zéro est accessible aux primo-accédants et aux personnes qui n’ont pas été propriétaire de leur résidence principale au cours des deux dernières années. Sans intérêts, il est particulièrement avantageux. Cependant, il ne peut financer qu’une partie de l’acquisition. Il doit donc compléter un apport personnel et s’accompagner d’un prêt classique ou d’un prêt réglementé.

Il est également octroyé selon la zone d’habitation et les revenus. Aujourd’hui, il est possible de le rembourser sur 25 ans. Grâce à un simulateur en ligne, il est possible de tester l’éligibilité d’un ménage à un prêt à taux zéro.

Les autres possibilités de financement

Parmi les aides possibles pour construire une maison, on retrouve également celles des collectivités locales, le prêt épargne-logement (PEL) et le prêt Action Logement (PAL).

Pour la construction d’une habitation, des aides financières locales peuvent être accordées par les conseils généraux, les collectivités locales et les conseils régionaux. Elles peuvent être perçues sous forme de primes, de subventions ou encore de prêts à taux réduit. Quant au PEL, il donne la possibilité de financer la construction d’une maison destinée à l’habitation principale. Son montant maximum est de 92 000 euros. Son obtention permet également de bénéficier d’une prime versée par l’État.

En ce qui concerne le PAL ou le prêt 1% logement, il s’agit d’une aide au financement pour l’achat d’une résidence principale. Il est accordé à un salarié d’une entreprise privée qui emploie au moins dix personnes. Celle-ci reverse une part de sa masse salariale qui s’élève à 0,45% de la rémunération versée à un employé. L’obtention de ce crédit est notamment soumise à des conditions de ressources. Pour pouvoir y prétendre, il faut travailler au sein d’une société non agricole. Notons que les salariés en préretraite et les retraités depuis moins de cinq ans peuvent également en bénéficier.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.