Menu Crédit immobilier

L’apport personnel est-il indispensable pour acheter un logement ?

Calcul apport personnel

Les banques accordent aujourd’hui des financements sans apport personnel, mais cela se fait sous certaines conditions, foncières et financières.

Généralement, une personne qui désire devenir propriétaire d’un bien immobilier va se lancer dans une demande de financement auprès des organismes de crédits, tels que les banques ou autres entités. Mais du fait que la somme à emprunter est assez conséquente, ces entités ne se contentent pas d’une simple garantie ou d’un contrat d’assurance. En effet, les banques ne vont pas financer un tel projet dans sa totalité, mais vont demander que l’emprunteur prenne en charge une partie du budget.

Toutefois, certains établissements de crédit offrent aujourd’hui un financement sans apport personnel. Mais l’obtention de cette faveur dépend de deux ou trois conditions qui, aux yeux de financiers, sont très importantes.

La première condition est que l’emprunteur doit être un primo-accédant, ce qui veut dire que durant les deux dernières années ayant précédé sa souscription au prêt, aucune transaction d’achat immobilier n’aura été enregistrée en son nom.

En second lieu, le montant de l’emprunt doit se situer en-dessous de 120.000 euros. Dans le cas où la somme demandée excède ce plafond, le ménage devra pouvoir justifier d’un revenu élevé à la banque.

Les banques tendent leurs bras aux locataires

Les conditions d’accès au crédit sans apport ont été conçues pour être accessibles à un maximum de cibles. Connaissant les situations financières moyennes des Français, les banques ont alors compris que les balises financières qu’elles imposent par rapport au plafond de l’emprunt, mais aussi pour le seuil minimum des revenus, ne causent pas trop de contraintes pour les ménages.

L’offre de financement sans apport d’adresse particulièrement aux locataires qui désirent enfin acquérir leur propre chez soi, mais qui ne sont pas obligatoirement en mesure de se le permettre. Avec ce modèle de crédit, ces locataires pourront envisager de s’acheter un petit appartement dans les grandes villes de l’Hexagone, dans lesquelles les tarifs moyens tournent autour des 150.000 euros.

Dans ce cas, l’emprunteur devra honorer une mensualité inférieure à 700 euros sur une durée moyenne de 17 ans. Ainsi, afin d’obtenir ce prêt, il devra justifier d’un revenu conjugal minimum de 2.100 euros, à savoir que la valeur d’une mensualité doit être au maximum l’équivalent du tiers des revenus du couple emprunteur. Or, un grand nombre de ménages français sont éligibles à cette condition de proportionnalité.

Financement intégral et même plus

Le prêt sans apport signifie que la banque finance l’intégralité du prix du logement que l’emprunteur veut acquérir. Mais certaines banques veulent même aller plus loin, en prenant en charge jusqu’aux frais de dossiers pour la finalisation de la transaction immobilière.

Certaines banques se lancent dans des opérations de « surfinancement », c’est-à-dire qu’elles ne se contentent pas de prêter de l’argent sans exiger d’apport personnel venant de leurs clients, mais elles vont aussi prendre en charge les frais de notaire qui se chargera d’authentifier les actes de propriété, ou encore la caution du logement.

Les banques se sont lancées dans ce type d’opération après que les taux des crédits immobiliers se soient effondrés. Ainsi, d’après les chiffres communiqués par la Banque de France :

  • 1/10 des crédits octroyés par les banques ont été « surfinancés » en 2015,
  • 20% des prêts ont été distribués sans que les apports personnels ne dépassent les 5% de la valeur du prêt

À noter que depuis dix ans, ces chiffres sont restés constants.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.