Menu Crédit immobilier

La reprise immobilière se confirme en 2016

 Hausse de la tendance économique immobilière

Selon la dernière enquête de conjoncture de la Caisse des Dépôts, dont les résultats ont été rendus publics en février dernier, l’année 2016 a été particulièrement dynamique pour le secteur immobilier. Preuve de cette embellie : le nombre de mises en chantier a grimpé de 10 % en 2016, tandis que la construction de logements sociaux demeure à un niveau élevé.

Le secteur immobilier continue à relever la tête

Si l’on se fie aux chiffres publiés en février dernier par la Caisse des Dépôts (Conjoncture numéro 65), le redressement du marché immobilier est en bonne voie. Dans son étude, l’institution explique que le nombre de logements neufs proposés à la vente a été en forte croissance en 2016.

Important Ainsi, 119 000 logements collectifs et maisons individuelles ont été commercialisés, en hausse de +16 % comparé à un an plus tôt.

Important Le volume des transactions affiche une progression de 20 % en 2016, à 125 000 unités, contre 104 000 en 2015, soit le plus haut niveau jamais atteint depuis la crise. Par ailleurs, les stocks de logements invendus continuent à reculer, mais à un rythme encore lent. En décembre, le niveau des stocks était toujours important, à 94 000 unités, mais on sent néanmoins un vent favorable souffler depuis le début de l’année.

La même tendance se constate dans l’ancien où le volume des transactions a bondi de +6 % en 2016. Selon des chiffres avancés par la chambre des notaires, 848 000 ventes ont été conclues l’année dernière. Un record.

Bonne tenue des mises en chantier en 2016

Autre signe de cette embellie : le nombre de mises en chantier a crû de +10 % en 2016. Plus précisément, le nombre d’appartements mis en chantier a grimpé de +13,5 %, contre +8,4 % pour les maisons individuelles, +6,3 % pour les logements résidentiels et +4,2 % pour les maisons individuelles groupées.

Important Mais cette évolution est assez disparate au niveau régional. Alors que le nombre de mises en chantier a explosé dans certaines régions comme en Provence-Alpes-Côte d’Azur (+23 %), d’autres comme la Normandie (-1,3 %) ou le Grand-Est (-2,9 %) ne voient toujours pas le bout du tunnel.

À quoi faut-il s’attendre en 2017 ?

Selon la Caisse des Dépôts, « cette dynamique de reprise devrait se poursuivre en 2017 », et ce, pour plusieurs raisons :

  • D’abord, les dispositifs d’aides à l’accès au logement, tels que le prêt à taux zéro (PTZ) ou le programme de défiscalisation Pinel, vont continuer à soutenir la demande.
  • Ensuite, l’amélioration du marché du travail, si elle se poursuit, devrait accroître le pouvoir d’achat des ménages et, de la sorte, leur capacité d’investissement.
  • Enfin, les taux des crédits immobiliers devraient rester attractifs en 2017 et continuer à galvaniser le marché immobilier. En effet, la Banque Centrale européenne a décidé de prolonger son plan d’achat d’actifs au-delà de la date d’échéance initiale de mars 2017, ce qui aura pour effet d’éviter une remontée brutale des taux.

Par contre, les hausses des taux aux États-Unis risquent d’avoir des répercussions négatives sur les conditions de financement exceptionnelles en France, qui restent pourtant la clé du dynamisme actuel du marché immobilier.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.