Menu Crédit immobilier

La distribution de prêts immobiliers au premier trimestre 2017

 Une main de femme avec des billets euros et une maison en miniature

Au premier trimestre 2017, les prêts immobiliers accordés pour financer l’accession ont poursuivi leur progression, augmentant de 1,43%. Cette hausse est tirée principalement par les secundo-accédants dont la demande a encore crû. Cette année, le volume des crédits octroyés à ces derniers a, de ce fait, augmenté de 8,90%. Détails !

Les chiffres d’un courtier indiquent que sur l’ensemble, les trois premiers mois de l’année 2017 affichent une hausse de 1,43% des crédits immobiliers octroyés aux acquéreurs. En considérant individuellement chaque mois, il semble néanmoins que l’évolution de l’activité diffère d’un mois à un autre. En janvier, la demande a en effet crû considérablement de 6,87%.

En raison des vacances scolaires, le mois de février s’est avéré moins propice. La demande a en effet diminué de 2,66%. Au mois de mars, elle est restée stable, comparée à celle de 2016.

Sur le marché de l’acquisition de résidence principale, représentant 81% du marché, les volumes ont gonflé de 4,32% en janvier dernier. Les mois suivants, ils ont fléchi de 1,63% (en février) puis de 1,87% (en mars).

Les secundo-accédants continuent de dynamiser le marché

Comme aux premiers trimestres 2015 et 2016 où ils ont affiché un volume de crédits immobiliers en hausse de 20%, les secundo-accédants restent les principaux animateurs du marché au premier trimestre 2017. Cette année, ils ont en effet dynamisé le marché grâce à une croissance de 8,90% du volume de prêts qu’ils ont contracté sur les trois mois derniers.

Du fait des taux avantageux, ces acquéreurs ont profité pour emprunter sur de plus longues durées tout en réduisant leur apport issu de leur épargne. Ils ont par ailleurs pu augmenter leur apport issu de la revente de leur bien étant donné que les prix des logements ont augmenté.

Bien qu’ils ne représentent que 19% des emprunteurs, les secundo-accédants âgés de plus de 50 ans sont les plus actifs. Au premier trimestre, leur part a progressé de 9% contrairement à celle des secundo-accédants de 40 à 50 ans qui a reculé. C’est également le cas de la part détenue par les moins de 40 ans.

Primo-accession et investissement locatif

Pour ce qui est des primo-accédants, on constate une diminution du nombre des acquéreurs qui ont bénéficié du prêt à taux zéro dans l’ancien. Si au premier trimestre 2016, 8,03% d’entre eux ont profité d’un PTZ, ils n’ont plus été que 6,69% cette année.

En revanche, le montant du prêt a augmenté en 2017. Il s’est établi à près de 45 000 euros.

Il faut noter que les demandes de crédit pour financer un investissement locatif sont en hausse sur le premier trimestre 2017. Au mois de janvier, elles ont bondi de 8,73% pour ensuite régressé de 6,31% en février. En mars, elles repartent à la hausse, progressant de 7,05%.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.